Le code éthique, un cadre de référence pour l’action ?

Le groupe SEB publie son « Code Éthique Mondial« , daté de juin 2012 (et modifié en septembre). Son président directeur général, Thierry DE LA TOUR D’ARTAISE, déclare que « la croissance et le succès du groupe SEB s’appuient sur des valeurs fortes, vécues par chacun de nos collaborateurs et profondément ancrées dans notre histoire ».  Ce Code définit les « règles de conduite, individuelle et collectives ». Il doit « aider à prendre les bonnes décisions » et « chaque décision de façon objective, dans le meilleur intérêt de l’entreprise ».

Pour le groupe SEB, ce document constitue un « véritable cadre de référence pour l’action » et a été élaboré en tenant compte des « spécificités locales ». Il est ainsi porteur d’une « ambition d’amélioration continue pour aller toujours plus loin dans le respect de nos principes, partout dans le monde ».

 

Une part importante est donnée

  • aux dispositifs d’Information (tant interne qu’externe) et à leur gestion.
  • au management de processus et cycle de vie du Produit (conception, fabrication, qualité, accessibilité, usage, réglementations liées aux produits et « réglementation locale »).
  • à la vie du Collaborateur dans l’entreprise (participation, contribution, évolution, rémunération).

et de préciser que « tout collaborateur porteur d’un projet d’aide à des personnes en difficulté est invité à contacter son responsable local des Ressources humaines ».

 

Le groupe porte attention à toutes « situations de conflits d’intérêts potentiels » et à « toute offre d’information confidentielle sur des partenaires commerciaux de la part d’une personne extérieure au Groupe ».

 

Dans une volonté de transparence et de cohérence, le groupe SEB assure que ses « règles anticorruption sont connues de ses fournisseurs prestataires, agents, clients et autres partenaires » et précise qu’elles s’inscrivent dans la Lutte contre la corruption et celle contre les Fraudes et le blanchiment d’argent.

Pour « tout paiement ou encaissement en espèces » et « à de rares exceptions près », les pratiques sont soumises à « l’autorisation écrite d’un Directeur général adjoint du GROUPE SEB ».

==================================

Lire +

« pour aller plus loin », code éthique du groupe SEB,

et le communiqué du 19-10-2012

==================================

Selon l’indicateur Sim26000 de l’offre « Convergence RSO » de LOG’ins Consultants, ce service situe le Code Éthique du groupe SEB  dans le 4ème décile de son tout dernier panel de 10 Déclarations « Code d’Éthique » 2012.

 

 

Publicités
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. madoz

     /  15 novembre 2012

    Bravo pour ce code éthique…selon une « boussole ethique » , Nord: gouvernance, Sud: le personnel, Ouest: les fournisseurs, et Est les clients et parties interessées….je pense que l’écoute client, en matière d’éthique n’apparait pas suffisamment (je ne l’ai pas vue à vrai dire)….je pense que cela peut constituer un axe de progrès pour une prochaine version…en particulier pour proposer des « produits dits éthiques »
    en attendant belle démarche

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :