• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

Une entreprise sur deux ferait des erreurs de recrutement

Recruter peu pour recruter mal.

Les embauches sont peu nombreuses et 50% d’entre elles seraient ratées. C’est ce qu’affirme une étude de CareerBuilder, menée en novembre 2012 dans les dix premières économies mondiales.

L’enquête ajoute que ces erreurs de profils ont des conséquences néfastes sur les entreprises concernées. Au rang desquelles on retrouve la perte de revenus, de productivité ou de défis manqués, de relations tendues avec les clients ou entre les employés.

Les Etats-Unis ont chiffré les conséquences de ces choix hasardeux: une erreur peut coûter jusqu’à 50.000 dollars outre-Atlantique tandis qu’en Allemagne, les frais s’élèvent à 50.000 euros pour 29% des employeurs, et à 50.000 pounds outre-manche.

Quelles peuvent en être les raisons ou les causes ?

… la crise ? le moral des travailleurs ? le profil du poste ? le profilage des candidats ?  le processus de recrutement ? le décalage avec la réalité du terrain  ? la surqualification par rapport au poste réel ? la diplômite aiguë ? le management ? la politique RH ? la perte de sens ? l’oubli – ou la méconnaissance – de l’humain (le « capital humain ») dans le processus ? …

Source :

Une entreprise sur deux ferait des erreurs de recrutement – 20minutes.fr.

Publicités
Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :