CGG se frotte à la certification anticorruption

Le spécialiste de l’exploration sismique a décroché la certification délivrée par Mazars et l’ADIT, une démarche encore exotique en France préconisée par le CEO, Jean-Georges Malcor.

Source: business.lesechos.fr

(…) Entamé il y a plus d’un an, l’analyse des pratiques anticorruption de CGG a ainsi conduit les équipes d’auditeurs de Mazars et de l’Adit sur plusieurs continents : « Pour avoir de la valeur, la certification doit porter sur les règles internes, les process de contrôle, les comptes et la communication interne autour des dispositifs. Elle se déroule en majeure partie au siège, puis dans les zones à risques », liste Cédric Haaser, associé de Mazars

See on Scoop.itPertinences sociétales

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :