Au Pérou, les avancées de la lutte contre le travail des enfants

La campagne « La rébellion du balai » fait évoluer le regard des Péruviens sur les petits domestiques, surtout des filles provenant des régions andines. …

Source: www.la-croix.com

Lancée par l’Organisation internationale du travail (OIT) et la branche néerlandaise de l’ONG « Terre des Hommes » pour les 25 ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant, cette campagne veut sensibiliser la population péruvienne aux conséquences néfastes du travail domestique des mineurs.

 

Le problème est grave au Pérou. Plus de 110 000 enfants y servent comme domestiques, à Lima et dans les grandes villes de la côte. Un quart de ces enfants a entre 6 et 11 ans, alors que l’âge minimum pour commencer à travailler est de 14 ans. Seul le Brésil fait pire, le Mexique, la Colombie et Haïti se classant derrière le Pérou.

See on Scoop.itPertinences sociétales

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :