Déploiement de l’éducation au DD dans les écoles & Trophées Campus responsables

IMG_20150210_181753 (détail)Lors de la cérémonie des Trophées des campus responsables 2014 (1), organisée par le Comité 21, le Club France développement durable et les équipes de Campus Responsables, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté la feuille de route des actions éducatives sur le développement durable, et ce pour la période 2015-2018.

La France présidera la 21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 [Conférence climat de Paris 2015 (COP21/CMP11)]. Cette échéance est cruciale : elle doit aboutir à l’adoption d’un premier accord universel et contraignant sur le climat pour maintenir la température globale en deçà de 2°C.

Il est grand temps d’accorder du crédit aux travaux du GIEC, de prendre en compte les impacts environnementaux des émissions des gaz à effet de serre et de sensibiliser les jeunes [la génération développement durable] à ces signaux forts.

La circulaire n° 2015-018 du 4-2-2015 doit être considérée comme une grille de lecture pour l’éducation à l’environnement et au développement durable. Cette démarche s’inscrit dans la LOI no 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Les actions pédagogiques seront interdisciplinaires. Elles concernent, entre autres, l’éducation à l’environnement et au développement durable, la sensibilisation à la nature, les thématiques sociétales (lutte contre tous les stéréotypes ; éducation à l’environnement et au développement durable ; économie solidaire...). Ces domaines d’action développeront la culture nécessaire à l’exercice de la citoyenneté et accompagneront le changement des comportements.

Najat Vallaud-Belkacem (c)jgg

Najat Vallaud-Belkacem (c)jgg

Najat Vallaud-Belkacem a remercié les groupes de travail et les parties prenantes (communauté éducative, corps enseignants, collectivités territoriales, fédérations, associations) pour leur contribution et la co-production de cet Agenda 21 scolaire.

L’Éducation nationale et les écoles/lycées ont d’ores et déjà développé des parcours éducatifs pour des apports concrets (au plan général dans une classe ou au plan personnel pour l’élève dans le cadre d’un projet professionnel ou de travaux personnels). On notera :

  • les comités académiques d’éducation au développement durable ;
  • les initiatives locales impulsées par les enseignants et les rectorats d’académie (Caen, Grenoble…) ;
  • le suivi par des coordinateurs académiques ;
  • les projets d’établissement scolaire sur l’axe développement durable ;
  • les actions pédagogiques en synergie avec des partenaires locaux (acteurs territoriaux engagés dans le développement durable);
  • des outils pédagogiques, tels que l’éco-délégation (éco-délégués) ;
  • des actions terrains, tels que les sorties Nature ;
  • les coins Nature et les activités périscolaires ;
  • le passeport éco-citoyen ;
  • la sensibilisation au gaspillage alimentaire, au zéro pesticides…

La feuille de route a pour vocation de structurer la généralisation de ces initiatives, qui seront portées et partagées via l’accès au portail national Eduscol.

Le programme en cours s’intégrera dans les prochaines lignes de réforme du Collège.

L’enseignement supérieur et les Universités sont de plus en nombreux à délivrer des sessions/sensibilisation au Développement durable, voire à la RSE/RSO pour certains. Les rapports d’activités en portent les engagements et les réalisations : verdissement des programmes, labellisation, éco-campus, Campus responsable, concours « Génération responsable ». L’ensemble de ces actions est souligné comme « responsable, citoyen et solidaire ».

Remise des Trophées

Remise des Trophées

A ce titre, et pour récompenser les campus responsables, les trophées 2014 ont été remis à :

  • L’Université de Lille (Quartier Humanicité)
  • Les Mines de Douai (catégorie « Engagement Durable »)
  • L’Université de Lausanne (catégorie « Implication des étudiants ») pour son projet sur la production en permaculture et la consommation de nourriture.
  • L’Institut Polytechnique LaSalle-Beauvais (catégorie « Handicap et accessibilité ») pour son Club Handicap et Compétences.

 

Prochains rendez-vous thématiques

  • réforme du Collège.
  • exposition DD du Comité 21 au Grand Palais (Paris).
  • développement des Sciences participatives (CNRS, …), Sciences citoyennes.

 

(1) le 10-02-2015, Centre Paris Victoire – 52 rue de la Victoire, 75009

(2) Responsabilité sociale des Entreprises / Responsabilité sociétale des Organisations

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :