Nestlé, Mars et Hershey’s poursuivis pour traite d’enfants

Les trois géants du chocolat sont visés par trois plaintes collectives. Ils sont accusés de faire travailler des enfants dans leurs exploitations de cacao en Côte d’Ivoire …

Sourced through Scoop.it from: www.sudouest.fr

(…) Les trois entreprises sont épinglées pour exploitation des enfants dans les champs de cacao en Côte d’Ivoire, a indiqué mardi l’étude sur son site internet. (…) « Le travail des enfants n’a pas sa place dans notre chaîne de création de valeur« , écrit Nestlé, questionné par AWP. « Nous prenons des mesures pour éliminer par étapes le travail des enfants. En examinant chaque cas, nous attaquons le problème à sa racine« , ajoute Nestlé.

 

(ndlr) Courant août, Nestlé fut accusé de complicité d’esclavage en Thaïlande. En parallèle, le groupe annonce l’utilisation du cacao certifié pour sa marque Kitkat.

Depuis des années, l’industrie du chocolat fait face à des critiques. Pour éradiquer les pratiques liées au travail des enfants, Nestlé a accepté depuis 2012 une surveillance de l’organisation à but non lucratif, « Fair Labor Association » qui est basée à Washington. Nestlé et d’autres fabricants de chocolat ont convenu d’un plan (2001) pour mettre fin au travail des enfants dans les exploitations agricoles en Afrique de l’Ouest, suite aux interventions des législateurs américains.

See on Scoop.itL’Effet Lepidoptera

Publicités
Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :