Les visages de l’économie collaborative au Québec

« Les initiatives lancées au Québec sont essentiellement des initiatives citoyennes et des startup très récentes liées à l’économie sociale. Cet écosystème est donc plutôt vulnérable face aux grandes plateformes qui viennent d’Europe ou des États-Unis », explique Alexandre Bigot, connecteur de OuiShare pour le Québec. Inspiré par le modèle de cartographie Honeycomb, qui répertorie les startups les plus influentes au monde, la cartographie OuiShare est open-source, cela signifie que les données collectées sont ouvertes et consultables librement. De plus, elle recense autant les grands joueurs de l’économie collaborative présents au Québec, comme Uber ou AirBnb, que des initiatives locales et directement liées à l’économie sociale comme BonApp ou Maferme.

Sourced through Scoop.it from: www.novae.ca

See on Scoop.itPertinences sociétales

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :