La Banque de France fait faire un grand saut à la RSE…

Présentée récemment à Nantes, au terme d’une longue expérimentation dans la région des Pays de Loire, la BDF vient d’annoncer qu’elle introduirait bientôt une dimension RSE, qualitative notamment, à sa cotation risque des entreprises à laquelle elle procède régulièrement, sur une base de 250 000 entreprises françaises, dont l’essentiel est constituée de PME. C’est une initiative exceptionnelle qu’il faut saluer, et ceci pour trois raisons.

Sourced through Scoop.it from: mr21.org

(…) La proposition de la Banque de France tire vers le haut le management de nos entreprises (compétitivité hors coût) et fait de la relation entreprise et société un point fort de la résilience des entreprises, qui sont là deux effets de levier du sujet RSE.

See on Scoop.itPertinences sociétales

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :