Présidentielle 2017 : Candidat.e, je supprime puis je crée…

Présidentielle 2017 : Candidat.e, je supprime puis je crée…

LOG’ins Consultants, positionnée sur la cotation RSO de différents contenus (1), s’est intéressée aux programmes (2) des candidats et vous propose une grille objective de connaissances sur les thèmes principaux mis en avant.

Via la gamme de services ConvergenceRSO, nous avons appliqué notre méthode d’analyse sur les contenus texte, pour explorer les univers sémantiques liés aux concepts de « suppression » et de « création ». Nous en partageons le verbatim associé.

Les enjeux de la Présidentielle résident dans ce que l’on peut perdre ou gagner en mettant en application tel ou tel programme. Ces enjeux se déclinent sur les domaines politiques,  économiques, industriels, sociaux, sociétaux, environnementaux, sécuritaires, techniques… ils construisent l’avenir du paysage français.

Le terme projet désigne ce que l’on a l’intention de faire, les moyens jugés nécessaires à la mise en œuvre de cette idée, ou un travail préparatoire. (…) Cet ensemble finalisé d’activités et d’actions entreprises a pour  but de répondre à un besoin défini dans des délais fixés et dans la limite d’une enveloppe budgétaire allouée (3).  Le projet induit une démarche spécifique. Il peut être alternatif. Après diagnostic situationnel, doit-on « jeter le bébé avec l’eau du bain », selon les termes de l’expression populaire ? Dans quel état d’esprit se présente-t-on… ambitieux, constructif, revanchard, créateur… ?

C’est sur la base de ces perspectives que nous avons foré les programmes des candidat.e.s et que nous vous en partageons les constats.

CRÉATION OU SUPPRESSION, CRÉER OU SUPPRIMER… que regroupent ces termes ? (4)

Moi, candidat, je supprimerai… et je créerai telle ou telle mesure, telle ou telle disposition, tel ou tel dispositif…

La suppression couvre le champ sémantique qui agrège « l’action de supprimer totalement ou partiellement, le résultat de cette action… le fait d’abolir, d’abroger, d’annuler…  le retrait, la cessation, l’arrêt, la destruction…». Les conséquences sont multiples et peuvent impacter une vie, un modèle, un secteur d’activité économique, … et, également, elles peuvent empêcher que ne se produise un phénomène normal ou mettre fin à l’existence légale de telle ou telle mesure bénéfique pour l’activité de tout un chacun, induisant l’exclusion, la disruption, la confiscation, la privation, la réduction du champ des possibles !

Supprimer consiste à mettre un terme à, mettre fin à l’existence de quelque chose (dispositif, institution, système, régime, document, maladie…), abroger, exclure, faire disparaître ou faire cesser, abolir, éliminer, éviter que n’apparaisse, que ne se produise ce qui serait inutile, fâcheux ou pénible. L’action engage son acteur. Il peut mettre dans l’incapacité d’agir ou de réagir, ôter toute capacité de faire, créer, construire…

La création est un acte qui consiste à produire et à former une chose qui n’existait pas auparavant. Il peut également s’agir d’un être ou d’un ouvrage.  Le terme « création » symbolise l’univers religieux (La création est donc l’action causale propre de Dieu – Gilson) ou fait référence à l’univers artistique. Par déclinaison, il évoque l’acte par lequel est officiellement instaurée une institution, un organisme parlementaire, militaire, juridique, commercial, industriel,… Les effets de la création sont multiples. Cela peut déranger, heurter, soulever une opposition, … mais également … ouvrir le champ des possibles, élargir le champ du possible …

Créer consiste  à instituer, fonder, bâtir,  établir, inventer, concevoir, élaborer…  jusqu’à mettre en œuvre, faire, innover…  Au sens religieux, on évoquera l’expression « tirer du néant » et au sens biologique celle de « procréer ».  L’action de construire est historiquement très rattachée à la sémantique du verbe créer.

NOS CONSTATS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ar (Arthaud); As (Asselineau); Ch (Cheminade); Du (Dupont-Aignan); Fi (Fillon) ; Ha (Hamon2); La (Lassalle); Le (LePen); Ma (Macron); Me (Melanchon); Po (Poutou)

Cheminade, Hamon, Macron projettent de créer… tandis que Le Pen et Mélenchon projettent de  supprimer et créer.

Asselineau, Mélenchon, Hamon, Fillon sont dans une dynamique de création… tandis que Le Pen
prône suppression et création, pendant que Poutou dénonce les suppressions (emplois, postes, nucléaire).

 

Annexes

(1) tous types de documents :

  • environnements réglementaires (référentiels, normes… procédures),
  • reporting (documents de référence, rapport/reporting RSE, Reporting RSE – Développement durable…)
  • supports d’échanges internes /externes (rapports, comptes-rendus, Internet…),
  • règles RH (contrats, profil de poste, CV, courrier…).

(2) Les publications sont accessibles sur les différentes plateformes des candidats. Nous en donnons l’accès sur notre billet… . Leur capture a été faite entre le 16 mars et le 17 mars.

(3) Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet

(4) Base linguistique, portail lexical : http://www.cnrtl.fr/

 

Lire+  Présidentielle 2017 : Quels sont les programmes convergents avec l’ISO 26000 ?

lien court : http://wp.me/p2OxiV-AK

 

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :