• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

L’ONU et la Fondation Vodafone déploient « l’école connectée » dans les camps de réfugiés en Afrique

La Fondation Vodafone a dévoilé mercredi son projet « Instant Schools for Africa ». Son objectif : faciliter la scolarisation dans les camps de réfugiés et les régions reculées du continent africain en distribuant des outils numériques gratuits.

À 15 ans, Fugia n’est encore qu’une adolescente, mais elle se projette déjà dans l’avenir. La jeune fille veut devenir médecin, et elle compte bien étudier pour faire de son rêve une réalité. Les choses sont pourtant compliquées. Née de parents somaliens, Fugia vit dans le plus grand camp de réfugiés du Kenya à Kakuma, dans le nord du pays.

VOIR AUSSI : 65,3 millions de déplacés dans le monde : un nouveau record mondial

Pour aider Fugia et les populations déplacées à accéder à l’éducation, la Fondation Vodafone a dévoilé mercredi un nouveau volet de son projet éducatif en Afrique. Déjà lancé en mai dernier en République démocratique du Congo, au Ghana, au Kenya, au Lesotho, au Mozambique et en Tanzanie, le programme Instant Schools for Africa repose sur la distribution de matériaux éducatifs numériques et de tablettes.

Source : L’ONU et la Fondation Vodafone déploient « l’école connectée » dans les camps de réfugiés en Afrique

Publicités

L’UNESCO: Aucun progrès sur la voie de la réduction du nombre mondial d’enfants non scolarisés

Un nouveau document d’orientation de l’UNESCO montre que 58 millions d’enfants de 6 à 11 ans ne sont toujours pas scolarisés, soit une faible amélioration générale depuis 2007. Cependant, le document souligne qu’un changement positif est possible : 17 pays ont en effet réussi en près d’une décennie à réduire le nombre d’enfants non scolarisés de près de 90 %.

Source: www.unesco.org

(…) Ces pays ont investi dans des mesures positives – telles que la suppression des droits de scolarité, l’introduction de programmes scolaires plus pertinents – et en apportant un soutien financier aux familles défavorisées.

Le rapport de l’UNESCO précise que « de nouvelles données révèlent que le monde ne respectera pas l’un de ses engagements élémentaires : scolariser tous les enfants d’ici à 2015″. Selon les données de l’ISU [Institut de statistique de l’UNESCO], près de 58 millions d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire (ayant, généralement, entre 6 et 11 ans) n’étaient pas scolarisés en 2012 (voir Graphique). Il est probable qu’un grand nombre d’entre eux n’aillent jamais à l’école.

Unesco1406_enfants non scolarisés

 

 

 

 

 

 

 

Fin 2014, un rapport mondial présentera les derniers éléments statistiques compilés à partir des données administratives et des enquêtes auprès des ménages, ainsi qu’une analyse politique réalisée par d’éminents experts.

 

Droits des enfants :  Unicef –  youtube

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter