Ovseo : Gloria Paraiso-Jossou sur les pratiques RSE au Sénégal

Le panel RSE au Sénégal/Afrique et ODD présenté par la directrice de RS Consulting lors de la cérémonie de lancement officiel des activités de l’Observatoire des valeurs sociétales et éthiques des organisations (Ovseo) et présidée par Mme Ramatoulaye Dieng Ndiaye a permis « d’apprécier les  pratiques de la RSE/RSO au Sénégal à la lumière de la norme l’ISO 26000 et  à  l’aune des ODD », a martelé Mme Paraiso-Jossou. Qui poursuit que ce « panel a non seulement permis de découvrir la norme « hors norme » qu’est l’ISO 26000 considérée comme la référence sur le plan international en matière de responsabilité sociétale, mais également a permis de situer la perception qu’ont les entrepreneurs sénégalais en particuliers, et africains en général de la RSE/RSO ».

Source : Étiquette – ISO 26000

Publicités

Les « best practices » qui font monter la parité à « board »

Le taux de femmes dans les conseils d’administration des entreprises européennes a doublé entre 2011 et 2015… Pour s’établir aujourd’hui à 25% (rapport Ewob).

Selon l’article paru sur le blog de Financi’Elles, cette progression est attribuable à la mise en oeuvre de 12 leviers clés, plus efficaces encore quand ils sont conjugués. Selon LOG’ins Consultants, les mêmes constats sont observés, via son analyse des documents de référence.

On citera 7 (parmi 12) leviers clés essentiels …

1/ L’engagement clair et concret des dirigeants et dirigeantes, ainsi que les senior managers en faveur de la mixité

2/ La fixation d’objectifs chiffrés de féminisation et diversification des profils pour les nominations

3/ Le suivi régulier des indicateurs de mixité dans l’organisation

5/ La professionnalisation du job d’administrateur  /administratrice

7/ La sensibilisation aux stéréotypes de genre et la formation au contournement des biais cognitifs qu’ils induisent

8/ La promotion de solutions flexibles d’organisation du travail, pour les femmes comme pour les hommes

9/ La prise en compte des responsabilités familiales et personnelles dans l’appréhension des situations de chaque collaborateur/collaboratrice

 

Les 20 dirigeant.es d’entreprises européennes interrogées pour cette étude EWoB témoignent d’une seule voix de l’importance de politiques d’égalité sincères et déterminées pour faire progresser rapidement et efficacement la mixité : non aux « femmes alibis » dit Peter Brabeck-Lethmathe, Président de Nestlé, qui plaide pour la présence en nombre de femmes dans les CA afin de permettre à chacune d’exprimer sa propre voix au lieu d’avoir à représenter son sexe (autrement dit, pour leur épargner le« syndrome de la schtroumpfette »)…

 

Source : Financi’Elles

Twitter : #docderef

Quelles sont les entreprises les plus éthiques du monde ?

Alors que l’éthique et la gouvernance d’entreprise sont de plus en plus importantes, découvrez les compagnies qui s’en sortent le mieux dans ce domaine.

Sourced through Scoop.it from: e-rse.net

A partir de données, Ethisphere publie non seulement une liste d’entreprises les plus éthiques du monde, mais elle fournit un véritable benchmark des stratégies et de bonnes pratiques de gestion de l’éthique en entreprise.

See on Scoop.itPertinences sociétales

Un guide pour prévenir et lutter contre le burn-out

La Fédération des Intervenants en Risques Psychosociaux FIRPS publie son 4e guide de bonnes pratiques issu de l expérience de ses membres sur le burn out

Sourced through Scoop.it from: www.focusrh.com

Les RPS concernent et impliquent l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Il s’agit d’apprécier les contextes favorables au burn-out et les comportements. La vigilance du management et l’attention de chacun à ses collègues peuvent permettre d’identifier des évolutions préoccupantes qui peuvent être (par exemple) des variations de comportement (perte de l’engagement), du rapport aux autres (désengagement relationnel)…

La prévention primaire du burn-out passe alors par le respect de certaines précautions.

On retiendra… accorder à chacun un « droit à l’erreur », mettre en place des back-up et des coresponsabilités, éviter les situations d’isolement professionnel, sensibiliser l’ensemble des acteurs de l’entreprise sur les risques de burn-out en commençant par la direction générale, identifier les unités de travail caractérisées par de forts à-coups de charge, intégrer des objectifs d’équilibre vie professionnelle/vie personnelle dans l’évaluation annuelle individuelle, ne pas valoriser la banalisation de comportements à risque comme le surinvestissement au travail.

See on Scoop.itRisques, Santé, Environnement

MAROC: les associations de protection des consommateurs pourront enfin ester en justice !

Le projet de décret sur le statut-type des associations de consommateurs adopté. L’association doit être dépourvue de tout caractère politique et ne pas faire de la publicité commerciale.

Sourced through Scoop.it from: www.lavieeco.com

«Protéger le consommateur marocain», c’est l’intitulé du jumelage dont bénéficiera le ministère de l’industrie avec l’Union européenne pour une durée de 24 mois. Il repose essentiellement sur l’échange d’expertise, d’expérience et de bonnes pratiques entre administrations publiques homologues.

See on Scoop.itPertinences sociétales

EDF, le document de référence 2013 axe ses priorités sur la « Loyauté des pratiques »

Dans son document de référence 2013 (DDR13) de 524 pages, déposé à l’AMF le 8 avril 2014 (conformément à l’article 212-13 de son règlement général), Électricité de France (EDF) présente, entre autres, ses différentes politiques liées à ses engagements de Responsabilité sociale/sociétale.

EDF_ddr13

L’exploitation de ce thésaurus par les outils et méthodes de LOG’ins Consultants et la mise en regard du contenu du DDR13 avec les recommandations de la norme de comportements ISO 26000, livrent les constats suivants…

Alors que la Gouvernance de l’Entreprise (audit, contrôle & contrôle interne, gestion des risques…) revêt une place importante, on notera que EDF renforce sa politique en matière de  « Loyauté des pratiques », et ce notablement par rapport aux éléments présentés dans le document de référence 2012. Lutte contre la corruption et éthique de la politique commerciale sont des axes privilégiés.

Extraits

La lutte contre la fraude et la corruption est une préoccupation majeure du groupe EDF (…)

Le Président a signé le 14 septembre 2010 une décision en matière de lutte contre la fraude au sein du groupe EDF accompagnée d’un Guide de bonnes pratiques, à l’attention de la ligne managériale. (…)

Les préconisations sont énoncées dans le « Guide de bonnes pratiques », à l’attention de la ligne managériale.

Quel impact de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) sur la performance économique ?

[vidéo] Quel impact de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) sur la performance économique ? (B)

Source: www.deeps.tv

Menée à l’initiative du Groupe Adecco en collaboration avec la chaire de recherche Alter-Gouvernance fondée par France Business School et l’Université d’Auvergne, l’étude « nos valeurs ont une valeur ! » s’intéresse de manière originale à la façon dont se construit dans le temps la relation entre la performance économique et les pratiques responsables d’un panel d’entreprises françaises.

See on Scoop.itPertinences sociétales

14 grandes entreprises du numérique mobilisées en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap

14 grandes entreprises du numérique s’engagent pour l’emploi des personnes handicapées et lancent le portail « Handi-numérique » : premier site web dédié aux métiers et aux formations du secteur, à destination des personnes handicapées.

Source: www.handirect.fr

…pour favoriser le recrutement des personnes en situation de handicap dans ce secteur, 14 grandes entreprises engagées – Accenture, AKKA Technologies, Altran, Assystem, Atos, Bull, Capgemini, CGI, Econocom-Osiatis, Gfi, Open, Orange Business Services, Sopra, Steria – ont créé le collectif  « Handicap  & Numérique ». Mis en place en 2013, il partage ses bonnes pratiques et réfléchit aux moyens de répondre efficacement à l’emploi des travailleurs handicapés ainsi qu’aux enjeux de recrutement dans son secteur d’activité.

See on Scoop.itPertinences sociétales

Hygiène et Sécurité : Bouygues Construction mutualise les bonnes pratiques internationales

15 à 20 % des accidents professionnels auraient pour origine la consommation d’alcool ou de drogues.

72 % des salariés ou personnels ayant reçu une formation à la prévention s’en disent satisfaits.

(Enquête INRS, sondage INPES/ANPAA/BVA/ANDCP, baromètre INPES 2012)

Au chapitre 6.4.3 [Relations et conditions de travail], l’ISO 26000 :2010 précise les domaines d’action appropriée au titre de la prévention en matière d’hygiène et Sécurité : « en tant qu’employeur, une organisation contribue à atteindre… un travail décent…. Il convient cependant que les organisations adoptent des politiques et des mesures pour assumer leur responsabilité juridique et leur devoir de vigilance en matière de sécurité ».

Dans son Document de référence 2012 de 360p (ed. du 09 avril 2013), le groupe Bouygues (1) rappelle que la stratégie RSE Groupe « repose sur la décentralisation et la responsabilité des métiers » et que « le respect des collaborateurs … se traduit par une politique active de prévention en termes de sécurité et de santé, et ce, particulièrement sur les chantiers ».

Au sein de la société mère, « la direction du développement durable & Qualité Sécurité Environnement (QSE) assure, en lien avec les directions fonctionnelles, la coordination de la démarche globale, ainsi que le partage et la diffusion des bonnes pratiques, notamment en animant des comités transverses ».

Cette démarche se traduit par

•    une attention aux « relations sociales constructives », aux conditions d’ « hygiène et sécurité », etc.
•    la cartographie des indicateurs (taux d’absentéisme, taux de fréquence des accidents de travail et taux de gravité…) « susceptibles de les illustrer dans le respect des spécificités de chaque métier ».
•    un management responsable et l’amélioration du travail collaboratif,
•    une plateforme de travail collaborative spécifique du groupe Bouygues (BYpedia) ;

… et se décline auprès (des différents et complémentaires comités) :

•    du comité “Amélioration du reporting social”,
•    du comité SIRH (système d’information Ressources humaines),
•    du comité d’Engagement formation annuel,
•    des comités transverses,
•    du comité Développement durable bimestriel,
•    du Comité local d’information et de concertation(Clic),
•    du comité d’entreprise européen,
•    du comité de Groupe France,
•    du comité Réagir (2003, travail de veille et de prévention des risques majeurs),
•    du CHSCT (Comité d’hygiène,de sécurité et des conditions de travail)et des partenaires sociaux ;

… dans le cadre de l’organisation des relations sociales (2).

Dans les métiers du Groupe, notamment ceux liés au Bâtiment, l’hygiène et la sécurité sont « la priorité de tous les collaborateurs du groupe Bouygues et ceci, depuis de nombreuses années ».  A titre d’exemple, fin 2011, la filiale Dragages Hong kong a ouvert un Safety Training Center, « bâtiment pédagogique unique ». Ce centre organise des ateliers pratiques entièrement dédiés à la sécurité. Tout nouvel ouvrier y est formé pendant une semaine.

Courant 2012, une étude a consisté à collecter des « bonnes pratiques » des filiales nord-américaines en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement, avec pour objectifs « de les déployer ultérieurement dans l’ensemble du groupe ».

L’analyse des résultats a permis d’entreprendre un plan d’action sur 2013.

Pendant la deuxième édition de la « Journée mondiale de la santé et de la sécurité », mi-juillet, Bouygues Travaux Publics (filiale de Bouygues Construction) a sensibilisé les 5 500 collaborateurs du groupe, ainsi que ses 2.500 sous-traitants. Objectifs : Zéro accident sur les 40 chantiers.

Étienne Renard, DRH de Bouygues Travaux Publics, précise : « Ce plan repose sur cinq piliers majeurs : la formation, la lutte contre les comportements à risques, la prise en compte des « presqu’accidents », le 5@11* et l’accélération de la démarche santé/ergonomie ».

« En deux ans, nous avons déjà réduit par trois le nombre total d’accidents » [ndlr : non précisé dans le document de référence], se félicite Étienne Renard.

On notera quelques données issues du DDR2012 :
Bouygues Construction
Taux de fréquence des AT …5,85
Taux de gravité des AT…0,36

Total Groupe (2012)
Taux de fréquence des AT …6,59
Taux de gravité des AT…0,44

Total Groupe (2011)
Taux de fréquence des AT …6,34
Taux de gravité des AT…0,36 (c)
(c) = Correction de l’historique 2011 à la suite d’un changement de méthodologie de collecte de l’information.

Certes, les résultats doivent encore être améliorés.

Les risques d’accidents sont identifiés. Le respect du « devoir de vigilance » et les initiatives prises [désignation des préventeurs Santé/Sécurité, Journée mondiale, formation et sensibilisation, méthode AMDEC …] sont de nature à favoriser le déploiement de « conditions de travail » décentes.

(1) Bouygues Construction ; Bouygues Immobilier ; Bouygues telecom ; Colas

(2) DDR 2012 : Relations sociales … 2.4.1 Organisation du dialogue social, notamment procédures d’information et de consultation du personnel et de négociation avec celui-ci

Sources

Code de la santé publique  – article L.1351-1 … En cas de litige relatif à l’application des deux premiers alinéas, dès lors que la personne établit des faits qui permettent de présumer qu’elle a relaté ou témoigné, de bonne foi, de faits relatifs à un danger pour la santé publique ou l’environnement, … (lire l’article presse Les Echos)

Code du travail – Article L4133-1 à L.4133-5 … Le travailleur alerte immédiatement l’employeur s’il estime, de bonne foi, que les produits ou procédés de fabrication utilisés ou mis en œuvre par l’établissement font peser un risque grave sur la santé publique ou l’environnement.

Code du travail – Article L.4141-1 … L’employeur organise et dispense une information des travailleurs sur les risques pour la santé et la sécurité et les mesures prises pour y remédier.

Code du travail  – article R.4612-8 … Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail est consulté avant toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail

Loi n° 2013-316 du 16 avril 2013 relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte, parue au JO n° 0090 du 17 avril 2013

Exercice du droit d’alerte économique : Droit du travail – article L. 2323-78

Initiatives et bonnes pratiques ‘responsables’ …

S’appuyer sur les référentiels et programmes, déployer des indicateurs établis, soumettre sa Communication RSE … à l’examen d’organismes indépendants, utiliser son droit de réponse aux commentaires laissés sur des blogs … tels sont les Principes de gouvernance sociétale d’une entreprise responsable. La diffusion, le partage et la promotion  de bonnes pratiques éprouvées s’organisent.

La crédibilité des indications délivrées est garantie par l’engagement de « cabinets d’études indépendants » puis par la validation par « jury d’experts ».

Auxquelles il convient d’ajouter la Sécurité sanitaire – mise en ligne d’un guide de bonnes pratiques d’hygiène et d’application des principes HACCP (GBPH) sur les sites des institutions professionnelles sectorielles – , le Respect des engagements, l’auto-Évaluation, les Rigueur et Plan de prévention …  ces thèmes sont abordés dans la Newsletter 16  de LOG’ins Consultants.

Lire + :  La RSO par le sens