• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

DDR17… le groupe ABEO attentif à la protection de ses droits de propriété intellectuelle

La Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO) est un des axes majeurs de la stratégie de l’entreprise du 3ème millénaire. Gouvernance, transparence, engagements affirmés et réels, indicateurs, états d’avancée, plan d’actions sont scrutés par l’ensemble des parties prenantes (actionnaires, salariés, clients, fournisseurs, société civile…). En respectant ses obligations réglementaires et en publiant son Document de référence (DDR),  l’entreprise matérialise, entre autres, ses actions et/ou initiatives RSO/RSE [publication d’informations extra-financières].

Base comparative avec la norme ISO 26000

Pour la 4ème année consécutive, LOG’ins Consultants prépare ses baromètres RSE « Ess26k » & « Sim26k » appliqués sur les documents de référence déposés auprès de l’AMF (1) pour les entreprises cotées sur la place de marché Euronext.  Le classement des « mieux-disants »  est établi selon la méthode d’analyse et la gamme de services ConvergenceRSO (forages lexical et terminotique des documents, scorage par comparatif avec les recommandations clés de la « norme de comportement » ISO 26000).

Le panel des DDR 2018 (exercice fiscal 2017)

Peu d’entreprises cotées Euronext (5%) déposent leurs DDR au cours des 2 premiers mois de l’année.  Le plus grand nombre (75%) cible les mois de mars/avril.

ELIOR GROUP, COMPAGNIE DES ALPES, ABEO, EXEL INDUSTRIES ont déposé leurs documents au cours du mois de janvier.

Le contenu des DDR 2018

On notera l’attention que porte le groupe ABEO au concept « Protection » largement mis en avant par la « norme internationale de comportement » ISO 26000, à savoir :

– la protection des consommateurs et la protection des données personnelles, respectant ainsi l’évolution de l’environnement légal et réglementaire ;

– la mise à disposition d’Équipements de Protection Individuelle, suivant ainsi les recommandations de la Fédération d’escalade ;

– la protection de la santé des personnes pratiquant une activité sportive ;

– le respect de la réglementation en prenant des mesures de :

  •  protection de l’environnement : biodiversité, patrimoine immatériel ;
  •  sécurité et de santé, notamment à l’encontre du personnel et des utilisateurs (s’assurer de la sécurité et de la protection des personnes).

Compte tenu des enjeux stratégiques liés à ses produits, ABEO  suit une politique active pour la protection de ses droits de propriété intellectuelle et de ses brevets.

 

 


Notre méthode d’analyse 

Sur les documents de référence 2016 & 2015, LOG’ins Consultants a appliqué sa méthode d’analyse via sa gamme de services ConvergenceRSO, qui comprend :

  • un positionnement relatif (par comparaison avec un panel) > Quartile d’un panel de contenus similaires (standard ou personnalisé).
  • un positionnement détaillé, relevant d’expressions terminologiques (ET) et d’expressions voisines (EV) de l’univers de référence normatif.

Comment situer la communication (sociale, sociétale, environnementale…) des DDR par rapport à l’ISO 26000

Pour illustrer les résultats, nous vous invitons à lire notre livre blanc  Téléchargez le Livre Blanc (jan15) et à parcourir les pages de notre blog ConvergenceRSO et sa rubrique Cotation

Autres sources d’information :

Nos actualités 

… Notre curation RSO

… Les impacts des décisions sur la santé et l’environnement (actualités RSE/RSO)

L’Effet Papillon ou la Représentation de l’influence d’un phénomène sur une situation ultérieure… (actus du Web)

 

(1) Autorité des marchés financiers

 


Sources : site de l’AMF, site institutionnel de ABEO

Photos/images/clipart : X, Pixabay, ABEO

Lien court : https://wp.me/p2OxiV-GD

Publicités

Veille stratégique, Intelligence économique et Management de la connaissance !

DE QUOI PARLE-T-ON ?

Information : « renseignements sur quelqu’un, sur quelque chose. Combinaison de signaux«  (Petit Robert). « Action de donner une forme » (Littré).

Veille : « activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial …, pour en anticiper les évolutions » (Afnor, XP X 50-53) (ndlr … secteurs d’activités, réglementation, comptabilité, normes, technologie, concurrence, image …).

Veille informationnelle : « processus continu et dynamique faisant l’objet d’une mise à disposition personnalisée et périodique de données ou d’informations, traitées selon une finalité propre au destinataire, faisant appel à une expertise en rapport avec le sujet ou la nature de l’information collectée« . Serge Cacaly, Dictionnaire de l’information.

Intelligence économique [I.E.]: « ensemble des activités coordonnées de collecte, de traitement (d’analyse) et de diffusion de l’information utile aux acteurs économiques. On peut y ajouter les actions d’influence et de notoriété ainsi que celles liées à la protection de l’information« . Wikipédia.

Donnée à caractère personnel : « toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification … » (CNIL) (cf. souveraineté numérique, Patriot Act, Google)

Typologie de l’information : texte, image, son, vidéo, odeur, comportements, données structurées/non structurées…

 

DE L’ARME DE CONQUÊTE AU CAPITAL INFORMATIONNEL.

IE Présentation1_30

De tous temps, avant d’agir et pour entreprendre quelque soit la situation (économique, sociale, sociétale, conflictuelle  …), l’Homme s’est habitué à établir une meilleure connaissance de son environnement (local, territorial, national, mondial) ou de sa cible (marchand, commercial, industriel …). En 600 av JC, dans L’Art de la Guerre, Sun Tzu prônait l’intelligence de la prévision comme arme de conquête. Il prévenait de l’importance de l’information ainsi que de sa qualité (« La connaissance des intentions de l’ennemi ne peut être obtenue qu’à travers d’autres hommes »).

 

On parle ici d’espionnage, de coercition, d’infiltration … de moyens légaux/illégaux, de tactique militaire … Toutefois, dès 1950, des entreprises anglo-saxonnes se sont montrées intéressées, voire influencées, par les méthodes de raisonnement militaires issues de la 2nde Guerre mondiale. Les transposer vers le domaine commercial apparaissait approprié. Elles créèrent alors une approche « marketing de combat« . Études de marché, positionnement des produits, innovations techniques applicables, veilles concurrentielle et commerciale devinrent alors légion.

 

Le rapport Henri Martre.

Au début des années 1960, en raison du contexte d’affrontement concurrentiel croissant et des pratiques de renseignement de la Guerre froide, l’intelligence économique (Business Competitive, Corporate Intelligence) apparaît.

En 1994, le Commissariat Général au Plan (commission du XIe plan) publie les Travaux du groupe présidé par Henri Martre (1) sur« l’Intelligence économique et stratégie des entreprises« . Ce rapport de 167 pages insiste, entre autres, sur l’accès à « l’information publique », aux « marchés lointains », sur la « Business Intelligence », sur « la mondialisation croissante des échanges caractérisée en particulier par l’apparition de nouveaux concurrents (Japon, »Dragons d’Asie »), et donc sur la nécessaire « anticipation des menaces ». Il prévient que « l’usage de l’I.E. nécessite la mise en place d’une organisation flexible fonctionnant en réseaux« .

 

 

Culture de l’information.

L’information est une « mise en forme codifiée d’éléments positionnée dans un certain contexte« . Moyen ou matériau, elle génère de la connaissance et invite à en partager les atouts (Gestion des connaissances, KM). Et pour quelle « valeur informative » au sens de l’intérêt personnel et/ou professionnel, de l’intérêt stratégique pour l’entreprise ? On notera qu’au sens IFRS 3 (bien et actifs immatériels), les savoir-faire / R&D, le système d’information, les contrats et licences, les brevets … sont valorisables… ce qui devient un enjeu important dans le cadre de fusion-acquisition ou la création d’écosystèmes technologiques à forte valeur ajoutée.

Autant l’information validée et convenue est stratégique pour une entreprise « sensible », autant la « perte » de l’information peut devenir catastrophique.

 

intelligence eco_Ouest France_Medef Roussllon

credit : Ouest France_Medef Roussllon

 

Veille & I.E.

La Veille vise « l’obtention d’informations à caractère stratégique ou opérationnel » soit en temps réel, soit en décalé. La formalisation du processus (conception d’outils de veille et organisation scientifique) a donné l’Intelligence économique. D’origine américaine, cette conception est à comparer (benchmarquer) au modèle japonais, qui fait de la « veille » … une culture, un état d’esprit (cf. dans les années 1980, le plan d’actions commerciales pour « agresser » les marchés européen et nord-américain).

Selon la D2IE, « l’I.E., dans ses dimensions de veille, d’influence et de sécurité économique, est une arme indispensable pour l’État et pour les entreprises, y compris et peut-être surtout pour les PME… « . Cf. e-communication, E-réputation, cercles d’influence, blogs de consommateurs … L’image d’une entreprise se fait et se défait aussi sur Facebook ou Twitter ! En 2009, une enquête révélait que 50% des utilisateurs des réseaux sociaux interagissent avec les marques.

 

Capital informationnel.

On portera attention à la croissance exponentielle des données (Biblio, Presse, Web et réseaux sociaux), et donc à leur archivage, à leur traitement, à leur dimension « mesurable ». Les outils logiciels (technologie de l’information) assistent en partie le processus d’ »Intelligence ». Il est fait état que plus l’intelligence est technologique, plus elle nécessite l’assistance humaine.

Je vous invite à noter que l’information est intemporelle et que sa « valeur » s’établit selon le contexte, sa « pertinence », les besoins, l’actualité …. Les centres de recherche ou les services R&D en font régulièrement usages. Ne parle-t-on pas de « patrimoine informationnel« . De même, les « signaux faibles » peuvent être les « moteurs » innovants, les « pépites » des prochaines années (effet « Papillon« ). D’où l’art du traitement de l’information.

 

Les 5 clés de la réussite !

Dans un projet de veille, cinq éléments clés sont à considérer :

  • l’environnement et son évolution (expression des besoins, stratégie, cible sectorielle, innovation … plan de veille) ;
  • la recherche de sources et les méthodes de détection (sourcing interne/externe, fédérations, plateformes … données formelles, informelles,  … cotation des sources …) ;
  • les activités de collecte (agrégateur, pratiques … veille humaine/veille automatique) ;
  • le traitement (analyse, cartographie, classement …) ;
  • le processus de décision à court ou moyen terme (critères, filtrage, pertinence, confidentialité … diffusion, partage, divulgation … selon la typologie : information blanche, grise, noire …).

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Une nécessaire veille réglementaire.

Janvier 2012, l’Assemblée nationale adopte une loi sanctionnant (emprisonnement et amendes) la violation du secret des affaires (« le fait de révéler à une personne non autorisée à en avoir connaissance, sans autorisation […], une information protégée relevant du secret des affaires de l’entreprise« ).

Juin 2012, la Chambre des représentants US institue le système « first to file » (loi « America Invents Act »), cad le droit au premier déposant. La Constitution française protège l’inventeur, mais … pour combien de temps ? Les enjeux pour toute entreprise innovante sont forts. Aussi, et dans le cadre de partenariats industriels, des experts invitent les « inventeurs » à déposer leurs brevets avant de communiquer.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

REPÈRES & TAGS.

 

Bibliographie :

  • RAPPORT MARTRE (La Documentation française, 1994)
  • Le Guide de l’Intelligence Économique (Collection Guide du Routard), 2012 … à l’initiative, entre autres, de la Délégation interministérielle à l’Intelligence économique (D2IE).
  •  Guide de l’Intelligence Économique pour la Recherche (mars 2012, D2IE) ; Une démarche d’Intelligence économique (DIRECCTE, 2012)
  •  Les cahiers de la Veille (Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie) ; Nouveaux usages de la Veille : 5 pratiques en émergence. (Livre blanc, édité par le GFII)
  • CRIS (Université Paris X).
  • Guide-La sécurité des données personnelles (2010, CNIL)
  • Presse, Web & blogs : Les Echos, hautsgrades.over-blog.com (2012).

 

Outils :

  • Le Knowledge Management, Gestion de la connaissance, Communauté de pratique, Plate-forme Collaborative, Groupware, Outil de travail collaboratif, Gestion de contenu, Web 2.0, Organisation apprenante, Business Intelligence …
  •  Les plateformes de curation … Scoop​.it, Paper.li, blogs (personnel ou institutionnel), Manifeste pour le Content « digital curators »  …
  • Les portails E-réputation : MyWebCareer, attention-rate.com, wasalive.com, Filtrbox, Caddereputation
  • Ressources : bibliothèques de données (accès libre, accès payant), presse, bottins, banques de données, Portail documentaire …
  • Sources : Flux RSS, Twitter, Newsletter, blogosphère, Web, sites Corporate, sites institutionnels des acteurs, Médias sociaux, Web social, Syndication de contenu …
  • Techniques : Data mining, Editique, Aspirateur de site, Catégorisation, Ontologie, heuristique (carte), Mot-clé, CMS, Text mining, Web sémantique, Web 3.0, Littératie avec les TIC, ICR (Intelligent character recognition), Isad, OCR, OMR, Scanner, SOAP … outil intégré … Datacenter, Cloud Computing, mode ASP …
  • Norme/Référentiel : NF Z 42-013 (Afnor, 1999), XP X 50-53, NEP 240 …
  • Systèmes d’information : ERM, CRM, GRC, ERP, BPM, GED Workflow, GEIDE, GEDT, GPAO, ILM, SGDT, SIGB, Système de Gestion des Ressources Electroniques …

Annuaire BtoB:

  • Kompass, Diane, ABC Group Bonnier international … annuaires sectoriels, PagesJaunes, CCI, Comité d’Expansion Économique … annuaires professionnels géolocalisés …

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Merci à CQFD Cadres 78 de nous accorder l’autorisation de publication de l’article paru dans sa NEWS65.

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter