Dirigeants et managers : vos mots parlent !

Acquise depuis l’enfance, la langue maternelle comporte des variations importantes. On distingue en effet des niveaux de langues différents : familière, soutenue, technique, savante, populaire, argotique, « jargonnante » … Ces variations sont sources d’ambiguïté mais heureusement, la plupart du temps, elles ne nous empêchent pas de communiquer et de nous comprendre. Notre utilisation de notre langue maternelle traduit nos pensées, nos intentions ainsi que nos ressentis. Elle peut aussi nous trahir car elle est souvent interprétée et nos mots sont des miroirs de nos relations.

Source : Dirigeants et managers : vos mots parlent ! | Francis GIRARD | Pulse | LinkedIn

Présidentielle 2017 : les enseignements à retenir pour les communicants…

Calendrier institutionnel et prochains rendez-vous médiatiques obligent : les séquences de la campagne et de l’élection présidentielle sont à peine refermées que chacun a déjà le regard tourné vers les échéances suivantes, à commencer par la désignation d’un premier ministre par Emmanuel Macron et la constitution de l’équipe gouvernementale, mais également (et on l’a bien vu toute la semaine passée) vers la prochaine échéance des législatives, dont les résultats détermineront la configuration de l’exécutif et de l’Assemblée nationale pour les années à venir.

Mais tandis que la passation de pouvoir officielle entre François Hollande et Emmanuel Macron a lieu aujourd’hui même, il me semblait important, comme je l’avais annoncé la semaine passée, de revenir « à froid » sur les principaux enseignements de cette Présidentielle pas comme les autres, notamment en termes de marketing et de communication…

C’est ce que je vous propose de faire aujourd’hui en compagnie d’Olivier Cimelière¹ et de Thierry Herrant², qui ont tous deux accepté de revenir sur les évènements de ces derniers mois pour en analyser la « substantifique moëlle » et en tirer tous les enseignements pour les professionnels et les passionnés que nous sommes.

Source : Présidentielle 2017 : les enseignements à retenir pour les communicants… – The brandnewsblog l Le blog des marques et du branding

La novlangue, de George Orwell à Donald Trump

La conseillère de Donald Trump, Kellyanne Conway, a justifié un mensonge flagrant de la Maison blanche en le qualifiant de « fait alternatif ». Une nouvelle expression qui a propulsé le roman « 1984 » de George Orwell en tête des ventes : il y développait le concept de « novlangue », un outil de contrôle.

Ce procédé – tordre le sens du langage pour que les événements deviennent conformes à une réalité que l’on souhaite voir exister – n’a pas attendu l’équipe de Donald Trump pour être conceptualisé : il existait déjà sous forme de fiction dans le roman « 1984 » de George Orwell. Dans cette oeuvre dystopique, l’écrivain décrivait la « novlangue », un langage devenu instrument de pouvoir et de contrôle des masses.

« Orwell disait que […] le langage qui est parlé à la télé, qu’on entend à la radio, qui est utilisé dans la presse, est finalement un langage qui oriente votre pensée. Faites attention à la façon dont vous parlez, faites attention aux mots qui vous sont répétés. Et j’aime beaucoup cette idée que tout peut finalement passer par le langage et qu’on peut vous décerveler complètement : non pas en vous racontant des histoires, mais en utilisant les mots dans un sens qui pervertit la langue et qui lui donne un pouvoir sur la liberté de l’individu. »

Source : La novlangue, de George Orwell à Donald Trump

Face au numérique, la culture générale des salariés doit devenir une priorité

Avec la digitalisation de la société, la culture générale va devenir plus cruciale que jamais. La robotisation n’épargnera que les emplois faisant appel à la création, l’inventivité ou encore la plasticité.

Aujourd’hui, en entreprise, une fois arrivé à un certain niveau de responsabilité, ce sont moins les compétences métiers ou techniques qui fondent le succès (de fait, la plupart des collaborateurs les possèdent) qu’un ensemble de compétences «invisibles», souvent appelées «soft skills». Posséder un savoir-être spécifique ; être à l’aise et intéressant à l’oral lors d’un dîner avec un client ; savoir débattre avec des interlocuteurs de haut niveau… telles sont par exemple des qualités qui font toute la différence entre deux collaborateurs de même formation et de même expérience.

La culture, outil essentiel de distinction
La maîtrise des codes sociaux est un plafond de verre dont on ne parle presque jamais. La culture est l’un des facteurs discriminants les plus redoutables : difficilement quantifiable et aux frontières floues, elle n’est pas évaluée puisqu’elle n’occupe aucune place officielle dans le monde de l’entreprise, censé être celui de la rationalité économique. Pourtant, elle confère à celui qui la possède une précieuse confiance en soi. Comme l’avait montré Bourdieu, la culture est un outil essentiel de distinction (dans les deux sens du terme), discriminant de façon d’autant plus insidieuse que ceux qui ne la possèdent pas sont inconscients du subtil classement qu’elle opère.

 

Source : Face au numérique, la culture générale des salariés doit devenir une priorité

L’Audit Managérial : un enjeu humain, une vision stratégique, un investissement pour l’avenir

La vie d’une entreprise est semée d’embûches. Lutter contre la concurrence, maintenir sa croissance, pérenniser son marché, supporter le poids des charges, respecter le Code du travail, autant de décisions stratégiques qui supposent de la part du Dirigeant une attention de tous les instants. Les enjeux sont tels qu’ils peuvent nous conduire à oublier les HOMMES et les FEMMES qui œuvrent à nos côtés.

Happé par notre quotidien, nous omettons de communiquer avec tact, clarté et réactivité. Comment éviter d’impacter l’ambiance en interne ? Nos conseils.

Source : L’Audit Managérial : un enjeu humain, une vision stratégique, un investissement pour l’avenir

Les nouveaux modèles des agences de communication

Le paysage des agences de communication est en pleine mutation, de nouvelles formes d’agences apparaissent. Le phénomène prend de l’ampleur depuis plusieurs années et cela est notamment dû à la diversification des agences et à la fragmentation des budgets des annonceurs entre ces agences.
Il y a aussi depuis plusieurs années une volonté des annonceurs d’intégrer le service communication au sein de leur structure en créant leur propre agence. Les agences In house ou agence intégrée sont désormais considérées comme de véritables agences de communication.

 

 

La relation entre agence et annonceurs évolue

Il y a aujourd’hui plusieurs types de relations entre les agences, les directions marketing et communication et les responsables achat

 

Source : Les nouveaux modèles des agences de communication

RSE : Les entreprises ont-elles le langage approprié pour évoquer leurs actions et convaincre leurs publics ?

A l’heure où la COP21 bat son plein en France, l’Institut de la Qualité de l’Expression s’est penché sur la façon dont 10 entreprises emblématiques communiquent en matière de responsabilité sociale et environnement et leurs initiatives qui en découlent. Sujet stratégique s’il en est et de plus en plus scruté par l’opinion publique, la RSE requiert en revanche des preuves concrètes sur les actions engagées mais également un langage qui incarne, explicite et différencie l’entreprise.

Sourced through Scoop.it from: www.leblogducommunicant2-0.com

lire nos constats sur https://lc.cx/43z9 (LOG’ins Consultants)

See on Scoop.itPertinences sociétales

À quand un vrai « community management » de la RSE?

Les grandes marques auraient tout à gagner à mieux communiquer sur leurs actions responsables, sur les réseaux sociaux.

À l’heure de la consommation responsable, les marques restent frileuses en matière de communication sur les réseaux sociaux. Le « Big brand report » (contenu payant), du cabinet de conseil britannique en communication durable Sustainly montre qu’elles continuent à traiter les sujets du développement durable de manière très institutionnelle, via leur rapport de responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Source: www.youphil.com

See on Scoop.itPertinences sociétales

Mini-Revue de presse RSO – avril 2013 (part 2)

Droit du travail.
> Risques psychosociaux.
L’employeur a l’obligation d’évaluer l’ensemble des risques auxquels ses salariés sont exposés au sein de son entreprise. Ce qui inclut les risques psychosociaux car il doit préserver leur santé physique et mentale. Ces risques peuvent être induits par l’activité de travail elle-même ou provoqués par l’organisation et les relations de travail.
Lire… Intégrer les risques psychosociaux dans le document unique.

> Droit d’alerte.
Mercredi 3 avril 2013, le Sénat, a adopté, en deuxième lecture, la proposition de loi, modifiée par l’Assemblée nationale en première lecture, relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte.
Lire… Sénat a adopté le texte sur l’expertise en matière de santé et d’environnement.

Ressources Humaines.

> Réseaux.

Mobiliser et motiver les employés par les réseaux sociaux d’entreprise, pour au final la satisfaction des collaborateurs au sein de leur entreprise

> Capital humain.
L’entreprise est un lieu de formation et d’investissement en capital humain. Mais les définitions du capital humain apparaissent souvent comme trop éloignées de la réalité vécue par les hommes.
Extrait de la revue Personnel.

> Le CV, c’était avant
E-recrutement et réseaux sociaux: quand l’embauche devient digitale.

> La motivation est une dynamique mouvante...

De plus en plus de salariés ont le sentiment que leurs intérêts diffèrent de ceux de leurs dirigeants, en particulier dans les entreprises qui traversent des difficultés. Il en résulte une crise de confiance, un sentiment de mise à l’écart pouvant dans certains cas, entraîner un désengagement.
Lire… La motivation des collaborateurs: un facteur clé de succès de l’entreprise.

> Les pratiques des entreprises pour maintenir la paix sociale. Témoignages.

Les pratiques des entreprises pour maintenir la paix sociale

> Métiers verts.
Pôle emploi  accompagne le transfert des compétences sur les métiers de l‘économie verte.

> Bénévolat & motivation.
De plus en plus d’entreprises – surtout des grandes – motivent leurs troupes et ressoudent leurs équipes en leur proposant de s’engager dans des « bonnes actions » qu’elles organisent. Des trophées ont été remis aux plus innovantes d’entre elles.
Lire… Le bénévolat, nouveau moyen de motiver les salariés.

Groupe social.

> Cumul des mandats.

Le projet de loi limitant le cumul des mandats est présenté en Conseil des ministres.  Le Haut Conseil à l’égalité estime que le non cumul favorisera l’entrée des femmes en politique.
Lire… Cumul des mandats : une pratique qui désavantage les femmes.
Lire… Parité : plus de 71% des circonscriptions n’ont jamais eu de femme à leur tête.

> Égalité des genres : peut mieux faire !
Pour certains, les écarts s’expliquent par le fait que les femmes interrompent leur carrière professionnelle pour assumer les responsabilités familiales. Selon des données de l’OCDE, les femmes réduisent leurs heures de travail après leur 1er enfant, les pères tendent à travailler plus. De même, après chaque nouvelle naissance, le salaire des femmes diminue d’environ 12%, les écarts de salaires s’agrandissant encore davantage après chaque nouvel enfant né.

> Décret.
Avec la parution d’un décret sur les inégalités salariales (Décret n° 2012-1408 du 18 décembre 2012), la question de la rémunération ne pourra plus être passée sous silence dans les accords égalité professionnelle. Randstad a choisi une méthode originale pour évoquer ce thème, en publiant 12 dessins humoristiques, réalisés par Antoine Chéreau.

> Plafond de verre.
Briser ou contourner le fameux obstacle à la progression professionnelle des femmes, le “plafond de verre” ? Le CAS (Centre d’analyse stratégique) met en valeur, dans une étude récente, différentes stratégies, utiles notamment aux moins diplômées, pour atteindre les plus hauts niveaux de l’entreprise.
Lire… Femmes cadres : les stratégies pour monter au plus haut niveau.
Lire… Najat Vallaud Belkacem s’attaque au plafond de verre.

Technologie de l’information & réseaux sociaux.
> Guide pratique et didactique, réseaux sociaux pour les élus (édition 2013).
La plate-forme met également à disposition d’autres publications.
•    Guide pratique des réseaux sociaux pour l’entreprise.
•    Guide réseaux sociaux 2012.
•    Guide ABC des réseaux sociaux pour les associations.
•    Guide médias sociaux pour les entrepreneurs.

Énergie.

> Biogaz.

Une installation permet de profiter de manière efficace de la matière organique résultant des usines de biogaz.
Lire … Construction d’une usine pilote de fabrication d’engrais à partir de la valorisation de déchets organiques.

> Micropile.
Un nouveau type de piles à combustible microbiennes a été mise au point par l‘équipe scientifique de Marjolein Helder.
Lire… Produire de l’électricité grâce à l’interaction entre les plantes et les bactéries du sol.

Environnement & toxicité.

> Fûts radioactifs.
L’Agence internationale de Agence de l’énergie (AIEA) alerte sur quelques 17.224 tonnes de déchets de faible activité radioactive, qui se situent dans la vallée sous-marine de la Manche qui est connu sous le nom de Hurd Deep, juste au nord de l’île d’Aurigny. Les fûts  ne demandent maintenant qu’à s’éventrer depuis le temps qu’ils sont dans l’eau de mer.
Lire… 28.500 conteneurs de déchets radioactifs au large de la Hague !.

> Centrale nucléaire de Tchernobyl.
« Afin de réduire les pertes économiques consécutives à la catastrophe, qui pourraient atteindre 180 milliards de dollars en 2015, il est important de proposer un programme de développement complet pour les régions affectées par l’explosion de 1986 » a déclaré le président de l’Ukraine, Viktor Yanukovych.
Lire… Tchernobyl : « Les pertes liées pourraient atteindre 180 mds en 2015 »

> Pesticides : alertes de l’ANSES.
Des dizaines de produits phytosanitaires agricoles ou domestiques (insecticides, herbicides, fongicides, etc.) sont autorisées depuis plusieurs années, sans tenir compte des alertes de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Ces anomalies justifient, selon l’association Générations futures, des recours en justice et, notamment, un dépôt de plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui ».
Lire… Des dizaines de pesticides sont autorisés en France contre les avis d’experts.

> Silence de plomb.
En 1991, des études commanditées par l’Ifremer (Toulon – La Seyne s/m) sur les rejets de l’usine Pechiney de Gardanne ont rapporté que « des échantillons d’effluent du traitement de la bauxite pouvaient induire des altérations dans le développement embryonnaire et dans la fécondation de l’oursin de mer Paracentrotus lividus ». Des chercheurs et Creocean confirment la toxicité de l’effluent. En 1994, une autre équipe de chercheurs fait une analyse spectrométrique de la composition des boues de Gardanne. Résultat : les boues constituent un cocktail de métaux lourds avec, par ordre décroissant, de l’aluminium, du fer, du chrome, du mercure….
Lire… Les boues rouges empoisonnent La Ciotat.

Environnement & alternatives.
Planter des arbres dans des cultures ou des pâturages, plutôt que d’utiliser des engrais et des pesticides ? Lire… L’agroforesterie : l’alternative aux pesticides.

Environnement & initiatives.
> Samu écolo.
Après avoir testé le « concept » lors de la guerre du Kosovo, le toxicologue Fariborz Livardjani propose un laboratoire mobile conçu pour permettre à une équipe d’experts d’intervenir dans un périmètre de 100 km autour de Strasbourg (Haut-Rhin) en cas de pollution présumée. Sur place, l’équipe réalise des analyses et donne rapidement des consignes aux riverains et aux éventuels secouristes.
Lire… Un Samu écolo pour détecter les pollutions.

Environnement & fiscalité.
> KPMG Green Tax Index.
KPMG publie une étude sur la fiscalité environnementale dans le monde.
Lire… Classement mondial des pays qui pratiquent la fiscalité environnementale.

Parties prenantes.
> Entreprise aurifère et impact environnemental.
Barrick Gold De nombreux groupes écologistes et des citoyens s’opposent depuis des années au projet Pascua-Lama, qui vise l’exploitation d’une énorme mine d’or par la multinationale Barrick Gold.« …Il semble que certaines questions liées aux normes environnementales doivent toujours être réglées pour que cette mine, qui doit produire de l’or et de l’argent pendant plus de 25 ans, puisse poursuivre ses opérations. Mais ce n’est pas tout le projet qui est désormais gelé…De nombreux groupes écologistes et des citoyens s’opposent depuis des années à ce projet, de peur qu’il n’affecte l’eau des glaciers de la zone. «Je crois que dans ce cas, le degré de manquement [aux normes] est tellement important que le ministre de l’Intérieur est conscient»… »

Lire… Barrick Gold: la Cour d’appel de Santiago bloque le projet de mine entre le Chili et l’Argentine.

Prix & récompenses.

les principaux labels écologiques> Les principaux labels écologiques ou écolabels.

> L’association Femmes entrepreneurs organise la 4e édition du Women’s Barcamp le 23 avril en partenariat avec Novancia Business School Paris. Cette année, l’événement s’intéressera à l’importance du Web dans la création ou le développement d’affaires.
Lire… Femmes entrepreneurs : 4e édition du Women’s Barcamp.

Loyauté des pratiques.
> Profits illicites.
Plus de 1,6 million de dollars (1,2 million d’euros). C’est la somme dont va s’acquitter le groupe de mode américain Ralph Lauren pour mettre un terme à une enquête pénale et civile sur des soupçons de pots-de-vin visant l’une de ses filiales en Argentine.
Lire… Le groupe Ralph Lauren accusé de corruption en Argentine.

Modèle de consommation.
> Coopérative et locavorisme.
Depuis 40 ans, des coopératives alimentaires se développent à New York et Londres. Un modèle transposable à Paris? C’est en tout cas l’opinion de Tom Boothe et Brian Horihan, les co-fondateurs de La Louve, la coopérative parisienne basée sur l’auto-gestion entre particuliers. Rencontre.
Lire… Le supermarché collaboratif débarque à Paris.

> E-commerce.
Sous peine d’être transformés en « showrooms » où aucune transaction ne se produit, les magasins cherchent leur salut sur le Web. De leur côté, les sites marchands se lancent à la conquête des centres commerciaux.
Lire… Pour survivre, les magasins doivent investir le Web.

Intelligence économique.
> Veille.
La veille et ses outils ont pour vocation de nourrir les décisions stratégiques les plus éclairées des décideurs RH et des dirigeants de l’organisation. Une organisation qui se donne une méthodologie de veille souhaitera anticiper et exploiter les opportunités présentes et futures dans ses marchés actuels et en émergence.
Lire… La veille : lire l’avenir pour mieux se démarquer.

> L’arbre généalogique de l’IE.
Au début des années 2000, Franck Bulinge de l’Université Toulon-Var s’est interrogé sur les conditions de l’émergence et la pérennisation des pratiques d’intelligence économique au sein des PMO (PME).
Lire… Pourquoi est-il si difficile d’introduire les pratiques d’intelligence économique en PME?

> 2e vague Baromètre Publics-réputation.
Syntec Conseil en Relations Publics et l’institut Viavoice ont réalisé auprès du grand public et de leaders d’opinion (actionnaires, écologistes, militants de causes citoyennes, etc.) un sondage sur les éléments de réputation des principales entreprises françaises et étrangères.
Sur fond de crise financière et de scandales agro-alimentaires, une confiance envers les entreprises globalement en baisse.
Lire… Trophées de la Réputation 2013.

Communication.

> Marketing Communication.
Depuis quelques années, le consommateur se soucie de son environnement et aspire à « mieux » consommer. Pour répondre à cette attente, chacun a pu observer la déferlante de produits ou de services « verts » proposés par les entreprises. Mais si cette aspiration du consommateur fait évoluer certaines habitudes, la route reste longue pour intégrer de manière spontanée et durable les bonnes pratiques.
Lire… Les bonnes pratiques de la communication responsable aujourd’hui.

> Communication & réseaux sociaux.
Aujourd’hui, plus de la moitié des entreprises hexagonales disent mettre en place des actions RSE et en faveur du développement durable. Dans ce contexte, l’agence de conseil Comeen analyse en une infographie l’importance que revêt la communication, via les réseaux sociaux, autour de ces démarches.
Lire… de l’art de bien communiquer sur vos initiatives.

Storytelling: si l’intelligence économique m’était contée

Le storytelling serait l’un des outils marketing les plus puissants de l’intelligence économique. Nicolas Doucerain, entrepreneur autodidacte, en concrétise les fondamentaux en racontant son « histoire » au travers de son best-seller Ma petite entreprise a connu la crise (François Bourin Editeur, 2012).

Ses conseils.

Mettre en œuvre une veille intelligente, Être sûr du bien-fondé de ses décisions … accompagnent le processus d’aide à la décision. 

« Si bon sens et pragmatisme ont le plus souvent guidé mes actes », explique Nicolas Doucerain, « ce sont surtout les conseils avisés de proches, de professionnels du droit, d’experts de la gestion de crise, qui m’ont permis de maîtriser rapidement les gestes qui sauvent. J’ai ainsi pu me familiariser avec un ensemble de bonnes pratiques, et les mettre en application : c’est grâce à elle que mon entreprise est parvenue à se redresser à temps. »

Storytelling: si l’intelligence économique m’était contée | Africa Diligence.