DDR16… 45% des documents de référence citent la « COP 21 »

CP : cop21.gouv.fr

CP : cop21.gouv.fr

L’ensemble (99.5%) des documents de référence de notre panel [ddr déposés auprès de l’AMF (1) et publiés entre janvier et avril 2016] contient des références sémantiques sur l’écologie.

45% des documents de référence indiquent la « COP 21« . Cette mention est soit indicative, soit illustrative des engagements comme acteur, partie prenante, participant, contributeur….

 

Développement durable et COP21

Les documents de référence citant la COP 21 mettent en avant prioritairement  le développement durable comme stratégie politique, l’environnement (impact, protection, pollution), l’énergie (énergie renouvelable, efficacité énergétique), le changement climatique (climat, effet de serre) et la gestion des déchets. Certains évoquent les obligations légales et réglementaires au travers de la loi Grenelle 2 (article 225 de la loi grenelle 2) et/ou la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010.

 

Comme illustrations, on citera….

  • Saint-Gobain, partenaire officiel de l’événement, « a renforcé son engagement pour une croissance respectueuse de l’environnement et un monde décarboné. (…) Saint-Gobain a été impliqué très en France dans le groupe de travail de l’AFEP sur l’économie circulaire  qui a élaboré un rapport et des recommandations présentés pendant la COP21 ». (…) Saint-Gobain a soutenu également plusieurs initiatives internationales lors de la COP21.
  •  « L’année 2015 a été marquée par la 21e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP21) qui s’est tenue à Paris en vue de parvenir à un nouvel accord international sur le climat avec l’objectif de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C. C’est dans ce contexte qu’Ingenico Group a souhaité participer à un certain nombre d’initiatives… (…) [et] a décidé de soutenir l’initiative  « Business Proposals for COP21« . »
  •  GL events a apporté « plusieurs contributions importantes à la COP 21 qui, avec près de 42 000 délégués et 90 000 visiteurs, aura transformé le site du Bourget en ville éphémère durant deux semaines. »
  • Le Groupe VINCI « s’est fortement investi dans la COP 21 et les divers événements qui lui ont été associés, notamment au travers des interventions publiques de ses dirigeants.  Aux côtés du Comité 21 et du Club France Développement durable, il a participé à l’initiative Solutions COP 21 et à l’exposition du Grand Palais – événements consacrés aux propositions des entreprises pour lutter contre le changement climatique. (…) afin de sensibiliser les étudiants aux enjeux du changement climatique, VINCI a organisé en 2015 son Défi climat 2020, sous la forme d’un concours d’idées. »
  • JCDECAUX a participé aux côtés du Secrétariat Général de la COP21 à l’organisation de l’événement. (…) La COP21 a été aussi pour JCDECAUX, l’occasion de réaffirmer son engagement en faveur de l’innovation et de la mobilité douce.

 

 

Empreinte Carbone

Parmi elles, 52% présentent un « Bilan Carbone » dont 1 entreprise sur 2 a une stratégie de réduction de l’empreinte carbone et est engagée dans la « défense de l’environnement »

CP : empreintecarbonequebec.org

CP : empreintecarbonequebec.org

Les documents de référence citant le bilan-carbone, abordent prioritairement la Pollution (polluants, effets, lutte contre, prévention), la Biodiversité, l’Effet de serre (et GES – gaz à effet de serre), la Protection de l’environnement (étude, contrôle, maîtrise) et les Impacts environnementaux,  ainsi que la Gestion des déchets (caractéristiques, collecte, traitement, recyclage…) sans, pour autant et pour certains, porter une singulière attention au tri des déchets.  Le traitement des eaux (pluie, eaux usées, eau de récupération) est à la marge.

De même,  la réduction de la consommation énergétique (et/ou économie d’énergie) est un des enjeux rattachés à l’empreinte carbone.  On y joindra  l’efficacité énergétique et la performance énergétique,  le mix énergétique et les différents types d’énergie (renouvelable, éolienne, solaire,  atomique…). La consommation de carburant reste une préoccupation.  Le charbon est cité.

 

Comme illustrations, on citera….

  • « Les métiers du groupe Bouygues réalisent le Bilan Carbone lié à leurs activités conformément aux obligations de l’article 75 de la loi Grenelle II, (…) Diverses méthodes sont utilisées pour réaliser cette comptabilité Carbone [CarbonEco, ratios d’émissions CO2].(…) La stratégie de Bouygues Construction se décline selon deux axes majeurs : apporter des solutions bas carbone à ses clients et utilisateurs finaux, et diminuer sa propre empreinte carbone. »
CP : empreintecarbonequebec.org

CP : empreintecarbonequebec.org

  • Le Groupe identifie les facteurs contributeurs : cycle de vie des programmes, matériaux de construction et énergie, parc de véhicules… et reconnaît que l’objectif de réduire de 10 % ses émissions de CO2 sur le périmètre corporate (backoffice) entre 2012 et 2015 n’a pas été atteint, notamment à cause d’une forte augmentation des déplacements professionnels des collaborateurs (Bouygues Immobilier, corporate backoffice)
  • Malgré l’absence de Bilan Carbone, NRJ Group met en place des mesures destinées à réduire les émissions de gaz à effet de serre. (…)
  • Le Groupe Ingenico travaille avec deux transporteurs qui font partie des leaders en matière de transport et de logistique. Tous deux certifiés ISO 14001, ils permettent à Ingenico Group de contribuer à une supply chain éco-responsable. Le Groupe a mis en place les actions suivantes :
  1. promouvoir l’utilisation de technologies respectueuses du climat pour des populations vulnérables.
  2. encourager ses salariés à se rendre sur leurs lieux de travail avec des solutions alternatives telles que le vélo (notamment électrique) ou le co-voiturage,
  3. intégrer les émissions de CO2 comme critère de sélection des véhicules de location.
  4. limiter les transports des salariés jusqu’à leur lieu de travail, en promouvant le télétravail.

 

Énergie et consommation d’énergie

La consommation d’énergie est abordée dans 93% des documents de référence, mais 1 sur 2 mentionne des actions sur les économies d’énergie, notamment la réduction. La facture énergétique ne concerne que 10% des ddr.

Les sources d’énergie, au sens général du terme, regroupe différents combustibles (biocarburant, fioul, pétrole, gazole, GPL, eau, charbon…). Une entreprise sur 4 porte attention à la consommation de carburant.

La production d’énergie est assurée par différentes filières, soit dites conventionnelles, soit dites alternatives. Les énergies renouvelables sont fréquemment mentionnées (soit comme sources d’énergie, soit comme moyens). On remarquera les références aux pompes à chaleur et à l’énergie de la biomasse (15%), aux énergies vertes (11%), à l’énergie calorifique et à l’énergie chimique (2%), à l’énergie par gazéification de déchets (0,5%).

CP : omegaenvironnement.fr

CP : omegaenvironnement.fr

En termes de performance, l’efficacité énergétique (80%) et/ou l’efficience énergétique (6%) sont un objectif prioritaire, garantissant ainsi une bonne performance énergétique (44%).

A ce titre, mentionnons le site institutionnel de Schneider Electric « l’efficacité énergétique est la façon la + simple , la + rapide et la + propre pour réduire nos consommations d’énergie et nos émissions de gaz à effet de serre. »

 

Comme illustrations, on citera….

  • Veolia développe par exemple, des solutions dans le domaine du recyclage et de la réutilisation des eaux usées, de la production d’énergie verte (installation de microturbines en divers points des réseaux, captage des calories présentes dans les eaux usées grâce à des pompes à chaleur, production…
  • Pour aller plus loin dans les technologies et les énergies vertes, Technip a adhéré au JIP (Joint Industry Project)… Cette énergie verte représentait environ 77%de l’énergie utilisée en interne dans les bureaux de Rome en 2015.
  • Au 1er novembre 2015, le Crédit Foncier a initié la bascule de ses contrats sur une offre 100% énergies vertes.
  • Bureau Veritas a conçu de nouvelles solutions destinées à développer les énergies vertes,
  • KeringLe développement progressif du recours aux énergies renouvelables Au total, la proportion d’électricité d’origine renouvelable du Groupe progresse grâce aux nombreux contrats énergie verte mis en place au sein des marques avec l’appui du Groupe. (…) L’utilisation d’énergie verte a réduit de manière significative l’empreinte carbone du site…
  • RubisVitogaz France a mis en place le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) permettant de valoriser plusieurs actions de réduction de la consommation énergétique.

 

Écologie

Pixabay

Pixabay

Pollution, Recyclage, Biodiversité représentent le podium des familles thématiques se rapportant à l’écologie. Transition écologique, Biodégradabilité, biodégradation ne sont cités que dans 1% des ddr.

 

Comme illustrations, on citera….

  • Technicolorafin d’éviter la pollution accidentelle de l’eau, de l’air, et des sols.
  • AccorFavoriser l’écoconception 40% des hôtels intègrent au moins trois éléments écologiques dans leurs chambres
  • Renault...  lorsque des pollutions passées sont suspectées, une gestion spécifique est engagée. Cette démarche est appliquée sur tous les sites du Groupe présentant un risque potentiel de pollution, (…) Une grille de cotation permet d’évaluer le niveau de prévention des pollutions  lorsque des sources potentielles de pollution ont été identifiées,
  • PeugeotLe Groupe avait identifié le besoin de traiter la pollution des particules dès la fin des années 1990,
  • Par ailleurs, toutes les installations industrielles de Legrand sont contrôlées en termes de pollutions potentielles dues aux rejets dans l’eau.

 

13% citent les écolabels

Comme illustrations, on citera….

  • stock-vector-set-of-labels-eco-green-world-ecology-theme-139928581 (shutterstock.com)Le Groupe ELIS propose également à ses clients des gammes de produits écoconçus (dont certains ont le label de certification Écolabel Européen)
  • Gecina…  les matériaux possédant les labels et étiquetages les plus performants (classe A+, écolabel européen, Gut, ange bleu, cygne blanc, etc.),
  • Le papier utilisé porte l’Éco-Label européen (TF1, Métropole Télévision, Foncière Atland, Sequana, CNP Assurances)
  • Crédit Mutuel ArkeaConcrètement, cela se traduit par le choix de produits Ecolabel pour les prestations de ménage,…
  • Schneider Electric a matérialisé cet effort par l’écolabel Green Premium

 

Notre méthode d’analyse 

Sur les documents de référence 2016 & 2015, LOG’ins Consultants a appliqué sa méthode d’analyse via sa gamme de services ConvergenceRSO, qui comprend :

  • un positionnement relatif (par comparaison avec un panel) > Quartile d’un panel de contenus similaires (standard ou personnalisé).
  • un positionnement détaillé, relevant d’expressions terminologiques (ET) et d’expressions voisines (EV) de l’univers de référence normatif.

Comment situer la communication (sociale, sociétale, environnementale…) des DDR par rapport à l’ISO 26000

Pour illustrer les résultats, nous vous invitons à lire notre livre blanc  Téléchargez le Livre Blanc (jan15) et à parcourir les pages de notre blog ConvergenceRSO et sa rubrique Cotation

Autres sources d’information :

Nos actualités 

… Notre curation RSO

… Les impacts des décisions sur la santé et l’environnement (actualités RSE/RSO)

L’Effet Papillon ou la Représentation de l’influence d’un phénomène sur une situation ultérieure… (actus du Web)

 

(1) Autorité des marchés financiers

Publicités

COP 21 : un texte de négociation restructuré

(photo) Les 2 co-présidents de l’assemblée des negociateurs, l’américain Daniel Reifsnyder et l’algérien Ahmed Djoghlaf, le 8 fevrier 2015 à Geneve

 

Un nouveau texte de négociation, restructuré et clarifié, a été publié vendredi 24 juillet par les deux co-présidents de l’assemblée des négociateurs. L’objectif de ce document est d’offrir aux 196 délégués un « outil » de négociation plus efficace, à utiliser lors du prochain round de négociations climatiques à Bonn, au mois de septembre.

Sourced through Scoop.it from: www.novethic.fr

See on Scoop.itRisques, Santé, Environnement

Changement climatique: trouver des réponses adaptées à la sécheresse

A cinq mois du sommet des Nations unies sur le climat à Paris, l’Unesco organise, en ce moment, une conférence sur le changement climatique. Comment faire face au risque de sécheresse en Afrique ? …

Sourced through Scoop.it from: rajaakam.wordpress.com

See on Scoop.itRisques, Santé, Environnement

Déploiement de l’éducation au DD dans les écoles & Trophées Campus responsables

IMG_20150210_181753 (détail)Lors de la cérémonie des Trophées des campus responsables 2014 (1), organisée par le Comité 21, le Club France développement durable et les équipes de Campus Responsables, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté la feuille de route des actions éducatives sur le développement durable, et ce pour la période 2015-2018.

La France présidera la 21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 [Conférence climat de Paris 2015 (COP21/CMP11)]. Cette échéance est cruciale : elle doit aboutir à l’adoption d’un premier accord universel et contraignant sur le climat pour maintenir la température globale en deçà de 2°C.

Il est grand temps d’accorder du crédit aux travaux du GIEC, de prendre en compte les impacts environnementaux des émissions des gaz à effet de serre et de sensibiliser les jeunes [la génération développement durable] à ces signaux forts.

La circulaire n° 2015-018 du 4-2-2015 doit être considérée comme une grille de lecture pour l’éducation à l’environnement et au développement durable. Cette démarche s’inscrit dans la LOI no 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Les actions pédagogiques seront interdisciplinaires. Elles concernent, entre autres, l’éducation à l’environnement et au développement durable, la sensibilisation à la nature, les thématiques sociétales (lutte contre tous les stéréotypes ; éducation à l’environnement et au développement durable ; économie solidaire...). Ces domaines d’action développeront la culture nécessaire à l’exercice de la citoyenneté et accompagneront le changement des comportements.

Najat Vallaud-Belkacem (c)jgg

Najat Vallaud-Belkacem (c)jgg

Najat Vallaud-Belkacem a remercié les groupes de travail et les parties prenantes (communauté éducative, corps enseignants, collectivités territoriales, fédérations, associations) pour leur contribution et la co-production de cet Agenda 21 scolaire.

L’Éducation nationale et les écoles/lycées ont d’ores et déjà développé des parcours éducatifs pour des apports concrets (au plan général dans une classe ou au plan personnel pour l’élève dans le cadre d’un projet professionnel ou de travaux personnels). On notera :

  • les comités académiques d’éducation au développement durable ;
  • les initiatives locales impulsées par les enseignants et les rectorats d’académie (Caen, Grenoble…) ;
  • le suivi par des coordinateurs académiques ;
  • les projets d’établissement scolaire sur l’axe développement durable ;
  • les actions pédagogiques en synergie avec des partenaires locaux (acteurs territoriaux engagés dans le développement durable);
  • des outils pédagogiques, tels que l’éco-délégation (éco-délégués) ;
  • des actions terrains, tels que les sorties Nature ;
  • les coins Nature et les activités périscolaires ;
  • le passeport éco-citoyen ;
  • la sensibilisation au gaspillage alimentaire, au zéro pesticides…

La feuille de route a pour vocation de structurer la généralisation de ces initiatives, qui seront portées et partagées via l’accès au portail national Eduscol.

Le programme en cours s’intégrera dans les prochaines lignes de réforme du Collège.

L’enseignement supérieur et les Universités sont de plus en nombreux à délivrer des sessions/sensibilisation au Développement durable, voire à la RSE/RSO pour certains. Les rapports d’activités en portent les engagements et les réalisations : verdissement des programmes, labellisation, éco-campus, Campus responsable, concours « Génération responsable ». L’ensemble de ces actions est souligné comme « responsable, citoyen et solidaire ».

Remise des Trophées

Remise des Trophées

A ce titre, et pour récompenser les campus responsables, les trophées 2014 ont été remis à :

  • L’Université de Lille (Quartier Humanicité)
  • Les Mines de Douai (catégorie « Engagement Durable »)
  • L’Université de Lausanne (catégorie « Implication des étudiants ») pour son projet sur la production en permaculture et la consommation de nourriture.
  • L’Institut Polytechnique LaSalle-Beauvais (catégorie « Handicap et accessibilité ») pour son Club Handicap et Compétences.

 

Prochains rendez-vous thématiques

  • réforme du Collège.
  • exposition DD du Comité 21 au Grand Palais (Paris).
  • développement des Sciences participatives (CNRS, …), Sciences citoyennes.

 

(1) le 10-02-2015, Centre Paris Victoire – 52 rue de la Victoire, 75009

(2) Responsabilité sociale des Entreprises / Responsabilité sociétale des Organisations

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter