Le théâtre : pour rendre les collaborateurs acteurs de la RSE

La RSE est une notion floue pour les salariés http://www.novethic.fr/breves/details/la-rse-un-concept-flou-pour-les-salaries.html . Comment faire en sorte que le personnel s’en approprie les enjeux ? Toute la semaine, Novethic revient sur des outils qui ont fait leur preuve. 5ème volet: le théâtre. Outil de sensibilisation mais aussi de formation, c’est un outil modulable, qui permet notamment d’aborder des sujets délicats voire tabou.

Source : Le théâtre : pour rendre les collaborateurs acteurs de la RSE

Les « best practices » qui font monter la parité à « board »

Le taux de femmes dans les conseils d’administration des entreprises européennes a doublé entre 2011 et 2015… Pour s’établir aujourd’hui à 25% (rapport Ewob).

Selon l’article paru sur le blog de Financi’Elles, cette progression est attribuable à la mise en oeuvre de 12 leviers clés, plus efficaces encore quand ils sont conjugués. Selon LOG’ins Consultants, les mêmes constats sont observés, via son analyse des documents de référence.

On citera 7 (parmi 12) leviers clés essentiels …

1/ L’engagement clair et concret des dirigeants et dirigeantes, ainsi que les senior managers en faveur de la mixité

2/ La fixation d’objectifs chiffrés de féminisation et diversification des profils pour les nominations

3/ Le suivi régulier des indicateurs de mixité dans l’organisation

5/ La professionnalisation du job d’administrateur  /administratrice

7/ La sensibilisation aux stéréotypes de genre et la formation au contournement des biais cognitifs qu’ils induisent

8/ La promotion de solutions flexibles d’organisation du travail, pour les femmes comme pour les hommes

9/ La prise en compte des responsabilités familiales et personnelles dans l’appréhension des situations de chaque collaborateur/collaboratrice

 

Les 20 dirigeant.es d’entreprises européennes interrogées pour cette étude EWoB témoignent d’une seule voix de l’importance de politiques d’égalité sincères et déterminées pour faire progresser rapidement et efficacement la mixité : non aux « femmes alibis » dit Peter Brabeck-Lethmathe, Président de Nestlé, qui plaide pour la présence en nombre de femmes dans les CA afin de permettre à chacune d’exprimer sa propre voix au lieu d’avoir à représenter son sexe (autrement dit, pour leur épargner le« syndrome de la schtroumpfette »)…

 

Source : Financi’Elles

Twitter : #docderef

Parole d’expert. La démarche RSE se pilote même dans les PME

La responsabilité sociétale des entreprises est source de compétitivité pour les entreprises. A condition de piloter sa démarche RSE comme un projet stratégique. André Sobczak, directeur académique et titulaire de la chaire RSE à Audencia et Anne-Laure Guihéneuf, responsable du Pôle Research & Business l’expliquent. Contenu proposé par Audencia.

Sourced through Scoop.it from: www.entreprises.ouest-france.fr

See on Scoop.itPertinences sociétales

Baromètre RSE 2016 : les grandes tendances

Communiquer de façon positive, se différencier sur le marché ou innover… voilà les principales motivations des entreprises pour mettre en place et appliquer une démarche RSE (responsabilité sociale des entreprises), selon le dernier baromètre Malakoff Mederic-ORSE. Celui-ci insiste aussi sur l’opportunité RSE que constitue la santé en entreprise. Revue de détails.

Sourced through Scoop.it from: www.novethic.fr

« La communication, enjeu N°1 ». C’est le principal objectif de la RSE, cité par 91% des personnes interrogées pour le baromètre. Et devant le fait de répondre aux enjeux sociaux (88%), la préservation de l’environnement (84%), l’amélioration de la performance (86%) ou le respect de la règlementation (81%) !

See on Scoop.itPertinences sociétales

Cotation ‘ConvergenceRSO’ – Quelles seront les tendances des Documents de référence 2016 (exercice 2015) ?

La Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO) est un des axes majeurs de la stratégie de toute entreprise du 3ème millénaire. Gouvernance, transparence, engagements affirmés et réels, indicateurs, états d’avancée sont scrutés par l’ensemble des parties prenantes (actionnaires, salariés, clients, fournisseurs, société civile…). Le Document de référence (DDR) permet à l’entreprise de présenter, entre autres, ses actions et/ou initiatives RSO/RSE [publication d’informations extra-financières].

Au lendemain de la COP 21, les documents de références 2016 (exercice 2015) seront particulièrement examinés sur les thématiques suivantes.

  • La ligne éditoriale…
  • La gouvernance, les rémunérations indexées, les pratiques de vérifications, le système d’audit et/ou de contrôle…
  • Le système de lutte contre la corruption… (visionnez notre vidéo)
  • La place accordée à l’environnement, à l’écologie, à la gestion des déchets, aux économies énergétiques…  pour quels apports significatifs en matière de réduction des émissions de CO2 ?
  • Les attentions portées (et comment ?) au bien-être des salariés (QVT, qualité de vie, vie professionnelle/vie familiale, burn-out, bore-out…; à l’évolution de leur travail (espaces de travail, formation, mobilité, qualification, …); à la pyramide des âges et à l’inter-connectivité intergénérationnelle…
  • Les actions (politique, prévention, code éthique, dispositions…) pour lutter contre le Travail des enfants, contre la discrimination, contre le travail illégal… ?
  • Le système de prévention mis en place avec les fournisseurs et sous-traitants (sécurité, conditions de travail, travail décent, salaire décent…); les effets sur la chaîne d’approvisionnement;  les progrès, les bénéfices pour les « deux » parties…
  • Les politiques Santé et sécurité;  les dispositions prises pour le travail et l’apprentissage des personnes handicapées (hommes et/ou femmes); la sensibilisation au handicap visible, comme au handicap invisible…
  • La politique de mécénat; les initiatives partagées dans la société civile…
  • Pour quels impacts (financiers, sociaux, écologiques, sociétaux …) ?

Les réponses à ces questions sont accessibles dans les informations livrées par le document de référence. Elles y sont précises, mais peuvent également être soit absentes, soit en partie mentionnées, soit juste évoquées, soit disséminées voire éparpillées, soit imprécises ou strictement déclaratives… Comment se faire une conviction sur une publication constituée de 260 pages en moyenne (de 60 à 560 pages !) ? Quelles sont les entreprises les mieux disantes ? les plus diseuses ?

En 2014, LOG’ins Consultants s’est intéressée au sujet et, dans un premier temps, a sélectionné un panel de 20 DDR, qui a été « profilé », scruté par système expert et scoré par rapport aux 7 questions centrales de la norme de comportement ISO 26000. Les constats ont donné lieu à un post, ainsi qu’à un rapport d’étonnement / livre blanc (accessible sur le site). Dès la publication des DDR 2015 (fiscal 2014), LOG’ins Consultants a renouvelé cet examen.

De cette analyse, il est constaté 4 tendances :

des leaders déclarés.

des challengers poursuiveurs, qui conquièrent du terrain.

des DDR « en danger » ou « en instabilité » dont le score diminue d’année en année, et concourt à la baisse de la moyenne des 20 scores.

Des leaders affirmés, des engagements marquants, des actions perfectibles… sur le registre de la convergence avec les lignes directrices de l’ISO 26000.

lire également notre synthèse sur le panel DDR2014

Visionnez la vidéo sur nos outils (l’aide à la décision par le sens) de profilage, de surlignage de l’essentiel en terme de communication.

Pour élargir le champ d’appréciation, notre panel 2015 a été porté à 225 documents de référence et rapports annuels (exercice fiscal 2014). L’indicateur « Sim26k » situe chaque Document de Référence dans une grille de 10 déciles. Notre méthode permet de situer la politique RSO et conforte les positionnements en termes de transparence et de performance, cités par les différents organismes de cotation ou ceux délivrant des prix et/ou récompenses.

Exemple : Arkema; Peugeot PSAAltran … lire+ sur Cotation Convergencerso

 

Ci dessous, nous vous proposons le score Sim26k pour l’ensemble du panel.

Diagramme de scorage de 235 ddr pour l'exercice 2014

Diagramme de scorage de 235 ddr pour l’exercice 2014

… un lot de 7 leaders proposés comme référents, suivi de 58 « engagés ». Soit 30% du panel reconnu pour leurs démarches RSO… et des perspectives de progression pour les autres, dont les plus prometteurs.

 

 

Méthodologie de l’étude (découvrir une illustration)

> Constitution de 3 thésaurus non consanguins ( 235 DDR15, 13 textes de référence et revue quotidienne d’articles de presse )

> Constitution d’une grille d’analyse à la croisée de trois dimensions : Occurrence,  Partage et Évaluation d’expert

> Mise en avant des expressions saillantes par la méthode du rang_décile

> e-contrôle ex-post de l’efficacité terminotique des expressions de rang_décile 01   (Top10%)

 

Vous voulez en savoir +  ? Où vous situez-vous ? Êtes-vous plutôt leader ou « prometteur », « challenger » ou « instable » ? Quels thèmes privilégiez-vous ? Quels thèmes sous-éclairez-vous…

Vous aspirez à plus de compléments ?

Une seule adresse : contactez-nous


Autres sources :

Nos actualités

… Notre curation RSO

… Les impacts des décisions sur la santé et l’environnement (actualités RSE/RSO)

L’Effet Papillon ou la Représentation de l’influence d’un phénomène sur une situation ultérieure… (actus du Web)

 

Fehap – RSE

Fédération des établissements hospitaliers & d’aide à la personne.

 

Suite à l’appel à candidature lancé par la FEHAP en juin dernier,  une cinquantaine d’adhérents ont manifesté leur intérêt pour la démarche de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) de la Fédération. Cet enthousiasme collectif a permis la mise en place de deux groupes de travail : l’un consacré à la « Marque employeur » et plus spécifiquement au recrutement, l’autre à l’environnement, avec un ciblage sur la gestion des déchets.

Source: www.fehap.fr

La contribution des ONG à la RSE

Les multinationales ont toutes désormais des départements de RSE et les ONG peuvent donc initier des partenariats avec elles pour le bénéfice de la communauté. En fait, toute ONG se doit aujourd’hui de nouer des liens avec de grandes entreprises privées, en leur démontrant que les objectifs du partenariat cadrent avec ceux de l’entreprise au niveau stratégique….

Source: www.horizons-decisionnels.fr

(…) Au final, les grandes entreprises ont encore trop souvent le réflexe de ne calculer les retours sur investissement des programmes RSE à court terme. Les ONG peuvent réellement aider les entreprises à réaliser leurs objectifs de long terme et à promouvoir un modèle d’entreprise du futur socialement plus responsable.

7 Principes de l’Engagement RSE du Dirigeant

Nombre d’entreprises ne semblent pas convaincues de la nécessité de s’engager dans une démarche RSE, encore moins du bénéfice qu’elles peuvent en tirer, et ce malgré les études qui tendent à le démontrer. Nombre d’entreprises ne semblent pas convaincues de la nécessité de s’engager dans une…

Source: www.finyear.com