• Articles récents

  • Archives

  • Méta

Il est nécessaire de repenser radicalement le cadre du dialogue social

Entreprise & Personnel préconise de ‘repenser radicalement le cadre du dialogue social’

Lors de la présentation de sa note de conjoncture sociale, le 14 novembre à Paris, l’association Entreprise & Personnel a proposé de repenser le cadre du dialogue social en associant davantage les différents acteurs issus des mouvements sociétaux.

19/11/2019 Liaisons-sociales.fr

Un an après le début du mouvement des Gilets jaunes, et alors que le magistère d’Emmanuel Macron arrive à mi-mandat avec la perspective d’un conflit lourd sur la réforme des retraites, l’association Entreprise & Personnel, livrait, jeudi 14 novembre, les bonnes feuilles de sa note de conjoncture sociale 2019-2020, dont l’intégralité est réservée à ses adhérents. Le think tank, qui conseille les DRH des grandes entreprises, fait le constat d’un changement de paradigme marqué par l’essor des préoccupations sociétales, l’émergence de nouveaux rapports au travail, et l’enlisement du dialogue social.

« Les réformes concernant le dialogue social engagées depuis près de 10 ans ont toutes eu comme orientation de déconcentrer le dialogue social vers l’entreprise. Paradoxalement, ce mouvement de déconcentration s’est accompagné dans les entreprises d’une recentralisation du dialogue social institutionnel », constate Entreprise & Personnel. Incarnation cette hypercentralisation du dialogue social dans les grandes organisations : le CSE, qui selon Frédéric Guzy, directeur général d’Entreprise & Personnel, peine à agréger les différentes composantes du corps social. Tout le contraire en somme du mouvement des Gilets jaunes où coexistent différentes formes de revendications sociales.

Évolutions sociétales

Pour Entreprise & Personnel, ce sont les évolutions sociétales qui sont de nature à impacter le dialogue et la représentation sociale. L’étude cite pêle-mêle le rapport au travail et à l’entreprise qui se distend, le passage d’un salariat de masse à une coexistence ou un brouillage des statuts d’emploi, l’augmentation des travailleurs pauvres, la peur importante du déclassement, l’accroissement des inégalités, qu’elles soient sociales, territoriales ou encore technologiques, les enjeux écologiques, l’impact de la digitalisation…

Convergence entre le mouvement social et les mouvements sociétaux

Face à ces constats, Entreprise & Personnel propose de « repenser radicalement le cadre du dialogue social ». Une révolution qui ne passe par une révision des règles de représentativité des organisations syndicales, ni même par un nouveau bouleversement de la structure des IRP ou encore la durée des mandats.

L’association plaide davantage pour une convergence entre le mouvement social et les mouvements sociétaux. Selon Entreprise & Personnel, le cadre du dialogue social « doit être polymorphe, adaptable, pas uniquement au niveau de l’entreprise ou encore au niveau national. Son avenir pourrait être local et territorial. Ses acteurs ou contributeurs seraient de différentes natures. Syndicats de plusieurs entreprises (donneurs d’ordres et sous-traitants), collectif d’indépendants, élus locaux, ONG écologiques ou luttant contre la pauvreté, association de consommateurs, administration… » Ainsi, le « pacte du pouvoir de vivre » cher à Laurent Berger et Nicolas Hulot, qui associe 48 associations, ONG ou syndicats, est cité en exemple par l’association.

Lieux d’expression autonomes

Une vision qui peut être déclinée au niveau de l’entreprise, d’autant, que depuis la crise des Gilets jaunes, de nombreux DRH s’interrogent sur l’émergence possible de collectifs de salariés en dehors de toute structure syndicale.

L’entreprise étant devenue le réceptacle de collectifs de travail multiformes, où peuvent cohabiter des salariés, mais aussi des free lance, des personnels de sociétés sous-traitantes, des intérimaires…, les DRH devraient créer, selon l’analyse d’Entreprise & Personnel, des lieux d’expression autonomes centrés sur le travail en lui-même et non sur la recherche d’optimisation ou de productivité. « Bien au-delà du simple échange, il sera nécessaire que les directions d’entreprise et les organisations syndicales acceptent que des positions puissent émerger de ces collectifs et être prises en compte. L’articulation de ces modes d’expression avec les instances habituelles du dialogue social est à inventer », concluent les auteurs de la note de conjoncture.

J-F. Rio

Lire l’intégralité de l’article ici


Permalien : https://wp.me/p2OxiV-WE

DDR17… MANUTAN prône un dialogue régulier avec les partenaires sociaux

Le panel des DDR 2018 (exercice fiscal 2017)

Peu d’entreprises cotées Euronext (5%) déposent leurs DDR au cours des 2 premiers mois de l’année.  Le plus grand nombre (75%) cible les mois de mars/avril.

ELIOR GROUP, COMPAGNIE DES ALPES, ABEO, EXEL INDUSTRIES ont déposé leurs documents au cours du mois de janvier.

Le document de référence de MANUTAN INTERNATIONAL a été publié le 2 février sur le site de l’AMF (1).

Un acteur européen de la distribution BtoB multicanale

Manutan est spécialiste depuis plus de 40 ans de la fourniture industrielle, de l’outillage, du matériel de manutention et du mobilier de bureau pour professionnels (Lire). Le groupe est un acteur majeur de la distribution BtoB multicanale en Europe (Wiki).

L’organisation autour de trois typologies de clientèle, les entreprises, les collectivités et les
artisans, permet un positionnement clair et pertinent pour chacune de ces cibles. Nous pouvons ainsi leur offrir une expérience toujours plus personnalisée grâce à une proposition de valeur adaptée à leurs enjeux. L’avènement du digital nous ouvre de nouvelles perspectives qui nous permettent d’accompagner encore davantage nos clients.

Message du Président, Jean-Pierre Guichard  (DDDR, page 4)

Le contenu du DDR 2018

Manutan rassemble des femmes et des hommes passionnés par le commerce. Nous exerçons notre métier de distributeur en mettant la sincérité et la responsabilité au cœur de toutes nos actions, nous travaillons au progrès de tous, entreprenant ainsi pour un Monde meilleur. (extrait du site)

Manutan France se positionne à la 18ème place du Palmarès des Best Workplaces France 2017 !

On notera l’attention que porte MANUTAN au concept « Accident »  mis en avant par la « norme internationale de comportement » ISO 26000, à savoir :

  • création d’un pôle HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement) en 2010 et participation à l’élaboration du référentiel professionnel de la branche élaboré par l’Union Professionnelle des Entreprises du Commerce à Distance (UPECAD) en 2017.
  • mise en place d’actions visant à prévenir le nombre d’accidents du travail.
  • élaboration avec le CHSCT du document unique d’évaluation des risques professionnels en s’appuyant sur une analyse via la méthode de l’arbre des causes.
  • dotation d’équipements de protection individuelle.
  • système de prévention permettant d’identifier les risques professionnels spécifiques aux métiers du Groupe et de recenser les situations d’exposition à la pénibilité.

L’ensemble de ces actions et les politiques sociales s’appuyant sur un dialogue régulier avec les partenaires sociaux visent à prévenir le nombre d’accidents du travail.

Le score d’après notre baromètre Sim26k (Indice de Convergence avec la norme ISO 26000)

Le score de MANUTAN est en retrait par rapport à celui de l’année précédente.  Nous le situons en queue de peloton.

 

(1) Autorité des marchés financiers


Notre méthode d’analyse 

Sur les documents de référence 2016 & 2015, LOG’ins Consultants a appliqué sa méthode d’analyse via sa gamme de services ConvergenceRSO, qui comprend :

  • un positionnement relatif (par comparaison avec un panel) > Quartile d’un panel de contenus similaires (standard ou personnalisé).
  • un positionnement détaillé, relevant d’expressions terminologiques (ET) et d’expressions voisines (EV) de l’univers de référence normatif.

Comment situer la communication (sociale, sociétale, environnementale…) des DDR par rapport à l’ISO 26000

Pour illustrer les résultats, nous vous invitons à lire notre livre blanc  Téléchargez le Livre Blanc (jan15) et à parcourir les pages de notre blog ConvergenceRSO et sa rubrique Cotation

Autres sources d’information :

Nos actualités 

Notre curation RSO

Les impacts des décisions sur la santé et l’environnement (actualités RSE/RSO)

L’Effet Papillon ou la Représentation de l’influence d’un phénomène sur une situation ultérieure… (actus du Web)


Sources : site de l’AMF, site institutionnel de MANUTAN,  compte Twitter @ManutanFrance

Photos/images/clipart : X, Pixabay, MANUTAN

Lien court de cet article : https://wp.me/p2OxiV-Hg

Réforme du travail : faisons confiance aux acteurs de l’entreprise

Sept ans après la « grande récession » qui a frappé l’économie mondiale, la France est à la croisée des chemins. En dépit d’un « alignement des astres » exceptionnellement favorable (faiblesse historique des taux d’intérêt et du prix du pétrole, baisse de l’euro), notre croissance reste encore trop faible pour faire reculer de manière significative le chômage.

Sourced through Scoop.it from: www.lesechos.fr

See on Scoop.itPertinences sociétales

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter