• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

Les communautés Emmaüs

Les communautés Emmaüs, solution de dernier recours pour les plus démunis

Entièrement indépendantes, ces structures accueillent des personnes aux profils variés et sans limite de temps, contre la seule promesse d’effectuer leurs heures de travail obligatoires. Reportage à Longjumeau, dans l’Essonne.

Pour devenir « compagnon », comme on appelle les membres des communautés Emmaüs, il suffit d’être majeur et d’accepter de travailler : aller récupérer les objets ou meubles donnés par des particuliers,  tenir la caisse de la boutique où ils sont vendus, participer aux tâches ménagères, etc. « L’exclusion démolit les gens. Lorsqu’ils arrivent chez nous, il faut tout reconstruire, affirme Patrick Azra. Les compagnons sont des personnes dont la société ne veut pas, qui réparent des objets dont la société ne veut plus et ainsi, se réparent eux-mêmes. »

Remarquable définition !

Source : leparisien.fr

Publicités

Emmaüs, précurseur en France en matière de recyclage (vidéo)

Dix ans après le décès de l’abbé Pierre, les communautés Emmaüs lui rendront hommage le 22 janvier en mettant en avant la dimension écologique de son action.

Quand l’Abbé-Pierre lance son mouvement en 1949, il est député de Meurthe-et-Moselle et finance ses premières actions sociales avec ses indemnités parlementaires. Mais rapidement, il quitte la politique et pour continuer à aider les gens. Il devient chiffonnier. Avec ses compagnons, il va faire les poubelles et récupère sur de grosses carrioles des papiers, des cartons revendus à des fabricant de matière. Emmaüs a été en France précurseur en matière de recyclage.
Aujourd’hui, ses communautés récupèrent chaque année 265.000 tonnes d’objets, de meubles, de cafetières, de fer à repasser. Quelque 85% sont recyclés et revendus.

Source : VIDÉO – Emmaüs, précurseur en France en matière de recyclage

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter