• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

Discours d’Emmanuel Macron : répondre à l’état d’urgence économique et sociale ? (10déc2018)

Discours d’Emmanuel  Macron à la Nation, le 10 déc. 2018

Ce 10 décembre 2018, à 20h, le Président de la République, Emmanuel Macron,  s’est adressé aux Françaises et aux Français, en prononçant un discours retransmis à la télévision.  Moment très attendu par la société civile, les « gilets jaunes » et la classe politique, après les événements de crise vécus de ces dernières semaines.

Lire également : ‘Pouvoir d’achat’ … une expression « bannie » des discours du Président ?

Le contenu du discours

D’entrée, le  ton est donné en ce qui concerne le désordre et l’anarchie, car quand la violence se déchaîne, la liberté cesse.

  • Les événements de ces dernières semaines dans L’Hexagone et les Outre-Mer ont troublé profondément la Nation.
  • Ils ont mêlé des revendications légitimes et un enchaînement de violences inadmissibles et je veux le dire d’emblée.

… rappelant le jeu des opportunistes qui ont essayé de profiter des colères sincères pour les dévoyer et pointant les irresponsables politiques dont le seul projet était de bousculer la République.

En deuxième lieu,  le contexte social, économique, financier, politique, sociétal que vit la population reflète quarante années de malaise qui ressurgissent. Le malaise est profond qu’il émane des travailleurs, des territoires, villages comme quartier : altération du cadre de vie, disparition des services publics, et/ou du citoyen qui développe le sentiment de ne pas être entendu.

Et de décréter … l’état d’urgence économique et sociale.

Le discours est construit autour de 10 thèmes clés

Le discours est construit autour de 10 thèmes clés, composé de 2 socles :

– Une introspection personnelle et situationnelle : Le sentiment, Le comportement

– L’annonce de mesures immédiatement mises en œuvre et/ou programmées dans les semaines et mois à venir : La politique; Le temps; La Nation, le pays, le peuple, la France ; Les impôts; Le droit; La communication et le dialogue; L’emploi

 

La politique :

… et d’annoncer des mesures :

  • Ces changements de fond qui demandent une réflexion profonde et partagée, imposent un débat sans précédent. Il devra se dérouler au niveau national dans nos institutions, chacun y aura sa part : gouvernement, assemblées, partenaires sociaux et associatifs ; vous y aurez votre part.
  • un tel débat n’est pas seulement affaire de représentants institutionnels ; il doit se dérouler aussi partout sur le terrain et il est des interlocuteurs naturels, des citoyens qui doivent en recevoir les demandes et s’en faire les relais : ce sont les maires ; ils portent la République sur le terrain.
  • Dès demain, le Premier Ministre présentera l’ensemble de ces décisions aux parlementaires.
  • le devoir d’apprendre pour être un citoyen libre,
  • la prise en compte du vote blanc et même que soient admis à participer au débat des citoyens n’appartenant pas à des partis.

 

Le temps :

  • entendre la détresse du couple de salariés qui ne finit pas le moiset se lève chaque jour tôt
  • écouter ces femmes de courage, la mère de famille célibataire, veuve ou divorcée, qui ne vit même plus, qui n’a pas les moyens de faire garder les enfants et d’améliorer ses fins de mois et n’a plus d’espoir.

… et d’annoncer des mesures :

  • supprimer toutes les augmentations prévues pour le début d’année prochaine;

… et d’annoncer des mesures immédiatement mises en œuvre :

  • Le salaire d’un travailleur au SMIC augmentera de 100 euros par mois dès 2019
  • de verser une prime de fin d’année à leurs employés
  • Pour ceux qui touchent moins de 2. 000 euros par mois,
  • nous annulerons en 2019 la hausse de CSG subie cette année ;
  • et prendrai des décisions en ce sens dès cette semaine.

 

La Nation, le pays, le peuple, la France :

  • Nombre d’autres pays traversent ce mal vivre
  • c’est notre vocation au travers de l’Histoire d’ouvrir ainsi des chemins jamais explorés pour nous-mêmes et pour le monde. Je le veux pour nous tous Français parce qu’un peuple qui se divise à ce point, qui ne respecte plus ses lois et l’amitié qui doit l’unir est un peuple qui court à sa perte.
  • Je veux aussi que nous mettions d’accord la Nation avec elle-même sur ce qu’est son identité profonde, que nous abordions la question de l’immigration. Il nous faut l’affronter.
  • Nous voulons bâtir une France du mérite, du travail,
  • une France où nos enfants vivront mieux que nous.

… et d’annoncer des mesures :

  • Le dirigeant d’une entreprise française doit payer ses impôts en France et les grandes entreprises
  • Je veux que soit posée la question de l’organisation de l’Etat, de la manière dont il est gouverné et administré depuis Paris, sans doute trop centralisé depuis des décennies. Et la question du service public dans tous nos territoires. 
  • Nous voulons une France où l’on peut vivre dignement de son travail ? (…)Le salaire d’un travailleur au SMIC augmentera de 100 euros par mois dès 2019 sans qu’il en coûte un euros de plus pour l’employeur.

 

Le sentiment :

  • je n’oublie pas qu’il y a une colère, une indignation et cette indignation, beaucoup d’entre nous, peuvent la partager (…)je ne veux pas la réduire aux comportements inacceptables
  • ces femmes de courage pour la première fois disant cette détresse sur tant de ronds-points !
  • Leur détresse ne date pas d’hier mais nous avions fini lâchement par nous y habituer et au fond,
  • malaise démocratique où se développe le sentiment de ne pas être entendu ;
  • Il a pu m’arriver de vous donner le sentiment que ce n’était pas mon souci, que j’avais d’autres priorités. Je sais aussi qu’il m’est arrivé de blesser certains d’entre vous par mes propos. que ce n’était pas mon souci,
  • par le dialogue, le respect, l’engagement, nous réussirons.
  • Mon seul souci, c’est vous ; mon seul combat, c’est pour vous. 

NDLR : employer le terme « souci » dans ce contexte peut prêter à confusion, à interprétation. Ici, il faut comprendre le terme souci comme un état d’esprit de quelqu’un qui s’inquiète à propos d’une personne à laquelle il accorde de l’importance. (Cntrl)

 

Le comportement :

  • ces violences ne bénéficieront d’aucune indulgence.
  • Nous avons vu tous le jeu des opportunistes qui ont essayé de profiter des colères sincères pour les dévoyer.
  • Aucune colère ne justifie qu’on s’attaque à un policier, à un gendarme,
  • qu’il y a une colère, une indignation et cette indignation, beaucoup d’entre nous,
  • je ne veux pas la [ie la colère des Gilets Jaunes] réduire aux comportements inacceptables que je viens de dénoncer.
  • Ce fut d’abord la colère contre une taxe
  • mais cette colère est plus profonde,
  • ces femmes de courage pour la première fois disant cette détresse sur tant de ronds-points !
  • Si je me suis battu pour bousculer le système politique en place, les habitudes, les hypocrisies,
  • J’entends que le gouvernement poursuive l’ambition des transformations de notre pays

 

Les impôts :

  • Je sais que certains voudraient dans ce contexte que je revienne sur la réforme de l’impôt sur la fortune

      … et d’affirmer

  • Conformément aux engagements pris devant vous, cet impôt [ISF] a été supprimé pour ceux qui investissent dans notre économie et donc aident à créer des emplois

… et d’annoncer des mesures immédiatement mises en œuvre :

  • les heures supplémentaires seront versées sans impôts ni charges dès 2019.
  • c’est pourquoi je demanderai à tous les employeurs qui le peuvent, de verser une prime de fin d’année à leurs employés et cette prime n’aura à acquitter ni impôt ni charge.
  • nous annulerons en 2019 la hausse de CSG subie cette année ;
  • Le dirigeant d’une entreprise française doit payer ses impôts en France et les grandes entreprises, qui y font des profits doivent y payer l’impôt,
  • nous répondrons à l’urgence économique et sociale par des mesures fortes, par des baisses d’impôts plus rapides, par une meilleure maîtrise des dépenses plutôt que par des reculs.
  • Je veux que soit posée la question de l’équilibre de notre fiscalité

 

Le droit :

… et d’annoncer des mesures immédiatement mises en œuvre :

  • Le dirigeant d’une entreprise française doit payer ses impôts en France et les grandes entreprises qui y font des profits doivent y payer l’impôt, c’est la simple justice.

… et d’annoncer des mesures à mettre en œuvre :

  •  Cependant, le gouvernement et le Parlement devront aller plus loin pour mettre fin aux avantages indus et aux évasions fiscales.
  • la possibilité de voir les courants d’opinion mieux entendus dans leur diversité, une loi électorale plus juste,
  • pour qu’elle [ie. question de l’équilibre de la fiscalité] permette à la fois la justice et l’efficacité du pays.

 

La communication et le dialogue :

  • par le dialogue, le respect, l’engagement, nous réussirons.

… et d’annoncer des mesures à mettre en œuvre :

  • la prise en compte du vote blanc et même que soient admis à participer au débat des citoyens n’appartenant pas à des partis.
  • Ces changements de fond qui demandent une réflexion profonde et partagée, imposent un débat sans précédent.
  • gouvernement, assemblées, partenaires sociaux et associatifs ;
  • et il est des interlocuteurs naturels, des citoyens … ce sont les maires.

Et d’ajouter :

  • C’est pourquoi je rencontrerai moi-même les maires de France, région par région, pour bâtir le socle de notre nouveau contrat pour la Nation.

 

L’emploi :

  • afin qu’on puisse vivre mieux de son travail dès le début de l’année prochaine.
  • que le surcroît de travail accepté constitue un surcroît de revenu ;
  • alors même que nous sommes en train de recréer des emplois dans tous les secteurs.
  • nous avons devant nous à conduire une réforme profonde de l’Etat, de l’indemnisation du chômage et des retraites.

… et d’annoncer des mesures immédiatement mises en œuvre :

  • les heures supplémentaires seront versées sans impôts ni charges dès 2019.

 

Les autres thèmes

D’autres thèmes sont évoqués. Entre autres on citera

  • la formation (L’investissement dans la Nation, dans l’école et la formation est inédit… Cela ne peut se faire que par une meilleure école, des universités, de l’apprentissage et des formations)
  • les territoires (C’est pourquoi je rencontrerai moi-même les maires de France, région par région,)
  • la famille (C’est celle des retraités modestes qui ont contribué toute leur vie et souvent aident à la fois parents et enfants et ne s’en sortent pas.)
  • les modes de vie (malaise face aux changements de notre société, à une laïcité bousculée et devant des modes de vie qui créent des barrières, de la distance.)
  • le climat (que soit posée la question de notre quotidien pour faire face aux changements climatiques)
  • le handicap (C’est celle des plus fragiles, des personnes en situation de handicap dont la place dans la société n’est pas encore assez reconnue. Leur détresse ne date pas d’hier… nous avions fini lâchement par nous y habituer et au fond, tout se passait comme s’ils étaient oubliés, effacés.)

 

Certains sujets ont été « effleurés » : l’Europe, l’immigration, les parties prenantes, le commerce et les petits commerçants, les travailleurs précaires, les travailleuses à temps partiel, créer des emplois…

 

Certains thèmes n’ont pas été cités : l’écologie, le transport et la mobilité, l’industrie, les infrastructures, la protection sociale et son modèle, l’ancrage local des entreprises, l’adoption de mesures en faveur de l’environnement, le climat et les catastrophes naturelles, l’agriculture et les circuits courts, l’approvisionnement, le droit international, le droit européen, l’égalité des chances, le pouvoir d’achat, le vieillissement de la population …

 

 

La forme du discours

L’utilisation du « je » est certes employé, mais il est à mettre en regard du « nous » (Je le veux pour nous tous Français)  et du « vous » (Il a pu m’arriver de vous donner le sentiment que ce n’était pas mon souci, que j’avais d’autres priorités. Je sais aussi qu’il m’est arrivé de blesser certains d’entre vous par mes propos. Je veux ce soir être très clair avec vous.).

Plutôt dynamique et porté dans l’action, le discours s’est construit autour d’adverbes d’intensité, tels que plus, moins, tous, à bien des égards, beaucoup…

 

Les termes les plus utilisés

On citera (par ordre décroissant) :

  • nation, France, question, année, travail, impôt, français, colère, changement, malaise, mois, gouvernement, devoir, citoyen…
  • vouloir, devoir, pouvoir, voir, vivre…

 

Source : site de l’Elysée

 

La gestuelle du discours

L’analyse non-verbale du discours d’Emmanuel Macron après le mouvement des gilets jaunes. Youtube avec FabienOlicard 


Permalien : https://wp.me/p2OxiV-OA

Publicités

Présidentielle 2017 : Quels sont les programmes convergents avec l’ISO 26000 ?

Le 18 mars, le Conseil constitutionnel a publié la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle des 23 avr. 2017 – 7 mai 2017. Par tirage au sort, la liste est arrêtée comme suit : M. Nicolas DUPONT-AIGNAN ; Mme Marine LE PEN ; M. Emmanuel MACRON ; M. Benoît HAMON ; Mme Nathalie ARTHAUD ; M. Philippe POUTOU ; M. Jacques CHEMINADE ; M. Jean LASSALLE ; M. Jean-Luc MÉLENCHON ; M. François ASSELINEAU ; M. François FILLON.

 

LOG’ins Consultants, positionnée sur la cotation RSO de différents contenus (1), s’est intéressée aux programmes des candidats. Quel est le programme le « mieux disant » en matière de responsabilité sociétale ? Qui répond au mieux aux enjeux sociétaux ?  Quel est le contenu le plus proche des lignes directrices de la norme de comportement ISO 26000:2010 ? Quel programme contribuerait au mieux et répondrait aux principes du développement durable ? … pour quels engagements ?

Les publications sont accessibles sur les différentes plateformes des candidats. Nous en donnons l’accès en fin de page. Leur capture a été faite entre le 16 mars et le 17 mars. Depuis cette date, et au regard de l’officialisation de la liste, certains programmes ont pu donner (ou pourront donner) lieu à des « ajustements ». Les débats publics ou débats internes, les pressions médiatiques, les luttes d’influence sont de nature soit à infléchir les propositions, soit à les renforcer.  L’analyse que nous vous proposons reste ancrée sur les publications originales captées.

Via notre gamme de services ConvergenceRSO, nous avons donc appliqué notre méthode d’analyse sur les contenus texte, après en avoir vérifié l’intégrité. Dans un premier temps, nos indicateurs ESS26k et Sim26000 permettent de surligner l’essentiel et de noter le degré de convergence avec la norme ISO 26000. Ces indicateurs ciblent les thèmes clés de la norme, au travers d’expressions thématiques et/ou de mots directeurs.

DENSITÉ LEXICALE

Un des premiers constats réside dans le poids des informations publiées.  La palme des documents pdf les plus paginés est adressée à Dupont-Aignan, Fillon et Poutou.

Le podium des plus diserts est constitué par Cheminade, Dupont-Aignan et Fillon.  Celui des moins diserts concerne Artaud, Le Pen et Lassalle.

Le podium des candidats dont les documents contiennent les pages les plus « denses » concerne Mélenchon, Macron, Dupont-Aignan.

CONVERGENCE ISO26000

L’indicateur Sim26000, outil d’évaluation et d’aide à la décision, situe les scores dans un intervalle de 13% à 50% de convergence.

Aucun candidat ne cite la responsabilité sociétale, comme support, engagement ou démarche.

Mélenchon prévoit de redéfinir le statut des grandes entreprises en tenant compte de leur responsabilité sociale.

Mélenchon, Poutou s’engagent sur la lutte contre l’effet de serre.

Concernant l’écologie, le plus disert est Cheminade, suivi de Dupont-Aignan, Hamon et Poutou. Lassalle, Fillon, Macron sont les moins diserts.

Asselineau, Cheminade, Dupont-Aignan, Macron, Mélenchon prévoit la lutte contre la corruption.

Salarié.e.s… comment parle-t-on de vous ? Asselineau, Cheminade, Fillon, Le Pen, Mélenchon évoquent les personnels ; Arthaud nomme les ouvriers, les employés… ; Dupont-Aignan, Hamon indique les employés, les personnels… ; Macron cite les employés ; Poutou désigne les employés, les employées, les travailleurs, les travailleures, les personnels.

Cheminade et Dupont-Aignan portent une forte attention au troisième âge et au vieillissement de la population. Cheminade, Dupont-Aignan, Fillon, Macron prévoient de soutenir les populations les plus fragiles.

 

SCORAGE ISO26000 DES PROJETS

On remarquera que 2 projets, que nous qualifierons de leaders, ont fait l’objet d’une attention particulière dans leur rédaction « sociétale ». Le duo en ligne avec la norme ISO 26000 est constitué de DUPONT-AIGNAN et CHEMINADE.

Il est suivi par un groupe de challengers, constitué par FILLON et MELENCHON.

Le troisième est un groupe de suiveurs, sensibilisés pour certains, non investis pour les autres. La strate supérieure est constituée de HAMON et POUTOU, la middle-strate se compose de ASSELINEAU. La strate inférieure (MACRON, LE PEN) « peut mieux faire » ou  « pourrait mieux faire ».

Enfin, le quatrième groupe (ARTHAUD et LASSALLE) est en danger.

 

 

 

CONTENU DES PROJETS

Nous vous proposons une sélection de 5 thèmes sociétaux.

  • PARTIES PRENANTES

Tandis que Fillon et Hamon intègrent la société civile, comme partie prenante, dans le circuit démocratique décisionnel…

(FILLON) …Encourager toutes les initiatives solidaires de la société civile…  en associant mieux les collectivités locales et la société civile aux décisions environnementales. …  en associant le Parlement et la société civile.

(HAMON) … j’associerai les acteurs de la SOCIÉTÉ CIVILE, notamment les organisations non gouvernementales (ONG), à la construction de notre politique étrangère….

 

Lassalle, Cheminade et Dupont-Aignan accompagnent leurs démarches en s’appuyant sur les communautés territoriales et la communauté internationale…

(LASSALLE) … dépossession des communautés locales …   La sauvegarde de la biodiversité repose en premier lieu sur les communes, les communautés locales….

(CHEMINADE) notre veille spatiale doit aussi faire l’objet d’une mise en commun des données collectées par la communauté internationale,

(DUPONT-AIGNAN) met l’accent sur les engagements que doit prendre la communauté européenne… apporter une contribution digne de l’intérêt qu’elle porte au développement du continent africain, ensuite en utilisant sa puissance diplomatique pour promouvoir un tel projet auprès des autres membres de la communauté internationale.

 

Lire nos billets sur le thème « Parties prenantes » : [Etude] Responsabilité d’Entreprise : les Nouvelles Attentes des « Parties prenantes » ; Les groupes vulnérables … nouvelles parties prenantes des processus décisionnels ; FDI Habitat, créateur de lien social ; Cotation ‘ConvergenceRSO’ – Quelles seront les tendances des Documents de référence 2016 (exercice 2015) ?

Lire nos billets sur le thème « société civile » :  Alcatel-Lucent, un rapport DD 2013 à l’écoute des attentes de la société civile ; La RSE « est une manière de vivre » ; DDR16… QVT vs RPS… des préoccupations et des préventions multiformes (1)

 

  • DIALOGUE SOCIAL

Fillon, Hamon, Macron encadreront les dispositions du dialogue social, tandis que Poutou exprime ses craintes sur les bénéfices du dialogue social.

(FILLON) …Je veux redonner la priorité au dialogue social… refonte du dialogue social par les nouvelles règles des élections professionnelles.

(HAMON) …Je m’appuierai sur un DIALOGUE SOCIAL RENFORCÉ, impliquant, à tous les niveaux, tous les acteurs.

(MACRON) …Nous redéfinirons le dialogue social.

(POUTOU) … Compter sur nos propres forces, cela veut également dire ne pas nous en remettre au « dialogue social », qui consiste en réalité à négocier des reculs pour les salariés.

 

Lire nos billets sur le sujet « Dialogue social » : « Dialogue social ou dialogue de sourds ? » ; la Notation sociétale, …une référence pour entretenir le dialogue social ? Comment les IRP outillent le dialogue social !

 

  • SANTÉ ET TRAVAIL DÉCENT

Cheminade s’engage sur la mise en œuvre de conditions idoines propres au travail et à la santé publique.

(CHEMINADE)…Je viserai ainsi à établir un cadre juridique, applicable à tous les travailleurs sans distinction qui concourent à la production de valeur, leur garantissant les conditions d’un travail décent et protégé…  Sécurité sociale : Dans l’esprit de celle fondée par Ambroise Croizat et Pierre Laroque, elle doit offrir à tous la protection de la santé publique.

 

Lire nos billets sur le sujet « Travail décent » : Cotation ‘ConvergenceRSO’ – Quelles seront les tendances des Documents de référence 2016 (exercice 2015) ? ; Travail décent et Intégration sociale

 

  • PLEIN EMPLOI

Eu égard à la conjoncture économique, au développement de nouvelles formes d’activités, aux paradigmes économiques et sociaux, aux enjeux sociétaux et sociaux, au vieillissement de la population…  le « travail », l’ « emploi » sont assurément des thématiques abordées par l’ensemble des candidats. Ils font d’ailleurs partie du TOP10 des thématiques. Nous y porterons attention lors d’un prochain billet.

Toutefois, on notera que les engagements sur le « plein emploi » ne sont portés que par le trio… Fillon, Cheminade, Mélenchon,

(FILLON)…Le plein emploi est possible en France.

(CHEMINADE)…Une économie organisée de plein emploi qualifié est le but de mon projet …

(MELENCHON)… Nous agirons dans une logique de plein emploi, de réduction du temps de travail, d’abolition de la précarité et d’installation d’une « sécurité emploi-formation »…

 

Lire nos posts sur le sujet « Plein emploi » : Document de référence 2014 et Handicap… que publient les entreprises ?

 

  • QUALITÉ DE VIE

(CHEMINADE) …  améliorer les conditions de travail (…) le stress au travail et où les situations vécues par les salariés demandent de plus en plus d’écoute. (…), robotique, cobotique (pour réduire la pénibilité du travail), nanotechnologies, bio-mimétisme (…) Je propose également de redonner les moyens de leur mission à la médecine du travail et aux infirmiers et intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP….) (…) Les ouvriers victimes de la pénibilité physique restent les premiers touchés. (…) et recréer ainsi les conditions sociales d’égalité d’accès aux connaissances.

(ASSELINEAU) … améliorer les conditions de travail

(MELENCHON) droit à la santé… que nous définissons comme un état de bien-être physique… (…) Le niveau des indicateurs de santé révèle avant tout les inégalités socio-économiques. (…) avec la prise en compte de la pénibilité de professions particulières donnant droit à des départs anticipés.  (…)  Les politiques d’emploi, d’éducation, de santé publique, de transport, de culture et de sport devront elles aussi contribuer à faire de la ville un espace d’épanouissement personnel et familial. (…) Les atteintes à l’égalité professionnelle seront combattues et les sanctions renforcées. (…) Nous améliorerons les conditions de travail des journalistes pour permettre une information indépendante, pluraliste et de qualité. (…) condamnant les discriminations et insultes à caractère sexiste,…

(DUPONT-AIGNAN) …  améliorer les conditions de travail  … lutter contre les violences physiques et psychologiques  … Notre recherche et nos filières industrielles nous permettront de construire une société du bien-être, (…) Équilibrer le territoire pour améliorer les déplacements et la qualité de vie des Français. (…) [la famille] est la cellule de base de notre société, source d’épanouissement et de partage. (…) Mieux prendre en compte la pénibilité du travail pour tous les travailleurs du privé et du public ainsi que les situations de handicap.  (…) Accroître la prise en compte de la pénibilité du travail du personnel hospitalier (infirmières, aides-soignantes, brancardiers) par la création de primes spécifiques (…)  Respect des conditions de travail en environnement numérique (…)  Faire du harcèlement scolaire une grande cause : exclure les élèves coupables de harcèlement

(MACRON) … Mais, par exemple, les horaires effectifs ou l’organisation du travail seront négociés au plus près du terrain. (…) Le harcèlement des femmes, les insultes, la dégradation du mobilier urbain, les crachats; Ces incivilités seront punies d’amendes immédiates et dissuasives. (…)  Les principes fondamentaux (durée légale du temps de travail, égalité professionnelle, salaire minimum…

(FILLON) …  amélioration des conditions de travail … qui conciliera production et protection, écologie et économie, développement et durabilité au service de la libération de l’économie, du rayonnement de la France et du bien-être des Français.  (…) Développer la qualité de vie au travail au sein de la fonction publique.(…) Abroger le compte pénibilité inapplicable car trop complexe.

(HAMON) …  POUR DES SERVICES PUBLICS FORTS, MODERNES ET PROTECTEURS POUR LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE (…) Je poursuivrai le chantier de l’amélioration des conditions de travail, par le renforcement de la médecine du travail, la prévention de la pénibilité et la RECONNAISSANCE DU BURN-OUT, syndrome d’épuisement professionnel. (…) investir d’abord pour l’avenir, pour l’emploi, pour la compétitivité, dans la prévention des risques, de la santé, dans la protection de l’environnement et des salariés.  (…) et le compte personnel d’activité, confortera le droit à la déconnexion, (…)

(LE PEN)Il soutiendra tous les projets de montée en gamme des exploitations, d’adaptation aux normes environnementales et de bien-être animal. (…) guichet unique dédié (social, fiscal et administratif), généralisation du titre emploi service entreprise aux TPE, remplacement du compte pénibilité, inapplicable dans sa forme actuelle, (…)

(POUTOU) … et de ne pas augmenter les exigences de productivité ni dégrader les conditions de travail.

 

Voir nos posts sur la « Qualité de vie », dont loi Travail… quel niveau de convergence avec l’ISO 26000 ? ;  DDR16… QVT vs RPS… des préoccupations et des préventions multiformes (4)

 

Annexes

(1) tous types de documents :

  • environnements réglementaires (référentiels, normes… procédures),
  • reporting (documents de référence, rapport/reporting RSE, Reporting RSE – Développement durable…)
  • supports d’échanges internes /externes (rapports, comptes-rendus, Internet…),
  • règles RH (contrats, profil de poste, CV, courrier…).

 

(2) liste des liens pour téléchargement

  • Nicolas Dupont-Aignan – DLF => lien
  • Marine Le Pen – FN => lien
  • Emmanuel Macron – EM => lien
  • Benoît Hamon – PS => lien  (Le programme était initialement accessible sur les pages html du site. Depuis le 17 mars, le programme est sous forme pdf )
  • Nathalie Arthaud – LO => lien
  • Philippe Poutou – NPA => lien
  • Jacques Cheminade – S&P => lien  (Le programme est accessible sur les pages html du site)
  • Jean Lassalle – Indépendant => lien  (Le programme est accessible sur les pages html du site)
  • Jean-Luc Mélenchon – FI => lien
  • François Asselineau – UPR => lien
  • François Fillon – LR => lien

 

(3)  Nous vous invitons  à parcourir notre Livre blanc sur la RSO.

 

lien court : http://wp.me/p2OxiV-zH

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter