Réputation : aider les dirigeants à devenir une marque à part entière

Les médias sont aujourd’hui à la recherche d’un discours disruptif, d’une personnalité qui va incarner des valeurs et des messages. Les journalistes et blogueurs sont intéressés par les porte-paroles qui inspirent confiance et dialoguent dans la transparence. Ils doivent en effet trouver des idées d’articles, recueillir l’information nécessaire à la rédaction, rechercher ou créer des illustrations appropriées, mettre en forme avant de mettre en ligne, etc.

Deux chiffres soulignent l’importance de la réputation du dirigeant pour l’image de l’entreprise :

  • 75 % des cadres français affirment que la réputation d’un dirigeant a une influence allant de modérée à très forte sur la réputation de l’entreprise ;
  • 37 % des cadres français considèrent que l’image du dirigeant comptera encore plus dans la construction de la réputation de l’entreprise dans les années à venir.

Le rôle de dirigeant nécessite de pouvoir échanger sur tous les sujets, de partager sa vision unique d’un marché ou de convaincre de ses compétences les différents interlocuteurs, médias, clients, salariés… Aussi, cet exercice exige de se mettre en scène et de sortir du discours stéréotypé. Il peut parfois s’avérer plus difficile que prévu.

Lire l’intégralité de l’article

Publicités

L’image, le verbe du 21ème siècle

Le langage est à la fois un outil et une science qui s’enrichit au fil des siècles. Signe des temps, la sémiologie et le visual listening sont devenus des disciplines en soi, aux côtés de la grammaire et de la linguistique. Au XXIème siècle, la communication est de plus en plus visuelle. Cependant, les marques et les entreprises ne semblent pas toutes maîtriser les subtilités de ce moyen d’expression adoubé par les générations Y et Z.

Source : L image, le verbe du 21ème siècle – Marketing Professionnel e-magazine

Les symboles du discours d’Emmanuel Macron au Louvre

LE CERCLE/POINT DE VUE – Le président élu a prononcé, au soir de sa victoire, un discours sur l’esplanade du Louvre, à Paris. Un moment historique dont la mise en scène regorge de symboles.

Pour comprendre le réel, l’écrivain Roland Barthes affirmait qu’il fallait « déchiffrer les signes du monde ». Pour lui, les gestes, le lieu où l’on s’exprime, la mise en scène ou les paroles prononcées véhiculent un sens. Ils nous disent quelque chose, ils ont un but précis. Au coeur des sciences du langage, la sémiologie (du grec « sêmeion », « signe ») dessine ainsi une véritable « rhétorique de l’image ».

Source : Les symboles du discours d’Emmanuel Macron au Louvre

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter