ORSE : des lignes directrices pour les services financiers dans le secteur de l’énergie.

Actualités Orse – Observatoire sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises.

Le Club Finance de l’ORSE réunit des acteurs majeurs du financement de l’économie en France et à l’international qui sont, à ce titre, amenés à soutenir des secteurs d’activité porteurs de risques sociaux et/ou environnementaux. Ayant constaté que de plus en plus d’établissements financiers analysent les impacts sociaux et environnementaux de l’ensemble de l’activité de leurs clients et publient des politiques sectorielles sélectives, l’ORSE a souhaité initier une réflexion afin d’établir des Lignes Directrices en matière de financement, d’investissement/ placement, d’opérations de commerce international et de services  concernant le secteur de l’énergie*

… et de rendre publiques ces lignes directrices.

L’attention est portée sur les « meilleures pratiques observées sur le marché » et la prise en compte des normes de performance de la SFI (1).

On citera :
… périmètre des « activités sensibles« .

… respect et conformité aux normes et principes internationaux : Principes de l’Equateur, normes IFC, directives EHS, convention de Ramsar, normes de performance sur la durabilité sociale …

… mise en œuvre d’une politique corporate « cohérente avec les normes de performance« .

consultation des « communautés locales » sur les questions « qui les touchent directement ».

engagement de la société financière internationale.

… contrôle comptable par un « administrateur indépendant digne de confiance« , conformément aux lignes des normes internationales en matière d’audit.

évaluation de clients, des contraintes, des contreparties, des pratiques, des risques, des  « transactions spécifiques« .

Les établissements orienteront leurs pratiques pour :

faciliter le dialogue avec les clients.

porter attention à toutes situations de nature à induire des impacts indirects.

procéder à des inspections pouvant mener à des sanctions.

éviter les impacts négatifs que pourraient subir les travailleurs, les communautés et l’environnement … ou, du moins, les minimiser.

(1) Société Financière Internationale.

Source : Lignes directrices pour les services financiers dans le secteur de l’énergie

Publicités

Les lignes directrices de la Responsabilité sociale Eiffage Energia

Responsabilité sociale Eiffage Energia

… un système de gestion de la prévention révisé pour des parties prenantes « sensibilisées » et/ou « effectivement engagées/responsabilisées ».

Dans son site institutionnel, Eiffage Energia, filiale espagnole du groupe EIFFAGE, publie ses engagements de responsabilité sociale, éthique et environnementale. L’entreprise présente les lignes directrices de sa « Politique de sécurité et de santé », ainsi celles de sa « Politique de qualité et d’environnement ».

« Rigueur » (évaluation, contrôle, qualité, surveillance) et « Plan de prévention » (détection, gestion des risques, protection, sécurité …) en constituent les fondamentaux à des fins de réduction des accidents.

 

Fondamentaux et cible du Système de gestion de la prévention (arborescence terminotique)

Fondamentaux et cible du Système de gestion de la prévention (arborescence terminologique)

 

Il en ressort que le système de gestion de la prévention (sécurité, santé au travail …) repose sur des procédures internes régulièrement vérifiées selon le principe d’amélioration continue.

Cette approche présente les avantages d’une démarche collaborative : co-créer le système de prévention par le dialogue avec les parties prenantes,  co-veiller à la bonne application de ses mesures essentielles.

Le système répond aux exigences réglementaires (loi en vigueur) et normatives OHSAS 18001, ISO 9001, ISO 14001.

En 2010, BMJ Ratings a mené une mission d’audit sur l’ensemble des critères de la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) du groupe EIFFAGE, et a procédé à la notation extra-financière du groupe, soit AAA+.

=> l’indicateur « Ess26k » de l’offre « ConvergenceRSO » de LOG’ins Consultants confirme cette note, car il situe le rapport développement durable 2011 du groupe EIFFAGE dans le 8° décile de son tout dernier panel de 20 rapports annuels.

Pour la communication « Responsabilité sociale » de la filiale EIFFAGE Energia,

=> l’indicateur « SimSA8k » de l’offre « ConvergenceRSO » de LOG’ins Consultants situe les pages du site Web à 15% de convergence avec la norme SA8000, alors que le rapport développement durable 2011 du groupe se situe à 32%.

Un alignement de la communication et des pratiques d’EIFFAGE Energia avec celles de sa société mère peut encore être accompli et mérite la mise en œuvre déterminée d’actions correctives.

Sources :
> Notation Eiffage par BMJ Ratings
> Pages Web « Responsabilité sociale » d’EIFFAGE Energia
> Rapport Développement durable 2011 du groupe EIFFAGE

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter