DDR16 Arkema… RSE et amélioration des performances

Dans son document de référence 2016 (exercice fiscal 2016), publié sur la plate-forme de l’AMF (1) le 31 mars 2017,   Thierry LE HÉNAFF, président-directeur-général, déclare « Arkema s’est ainsi profondément transformé pour devenir un acteur majeur de la chimie de spécialités et des matériaux avancés (…) Cette transformation n’aurait pu être menée à bien sans l’engagement et la motivation de nos 20 000 collaborateurs à travers le monde qui ont participé, chacun à leur niveau et dans une culture commune d’exigence et de travail collectif, à la réussite des nombreux projets… »

Et d’ajouter…  « Arkema a fortement progressé dans le domaine de la responsabilité sociétale d’entreprise. Grâce à la priorité très forte donnée à la sécurité et à l’implication de tous les collaborateurs du Groupe, nos résultats dans ce domaine se sont très nettement améliorés, se situant désormais parmi les meilleurs de l’industrie. »

 

En comparant les documents de référence publiés sur 2 années consécutives (2017, 2016), on remarquera la forte émergence de thèmes ISO26000, à savoir :

  • l’amélioration des performances… en impliquant l’ensemble du personnel dans l’amélioration des performances des unités de production (…) en analysant et en constatant l’amélioration des performances environnementales du Groupe (empreintes environnementales hors énergie des six dernières années).
  • le cycle de vie…  pour évaluer la performance environnementale de certains de ses produits et à la demande de ses clients via une gestion responsable des produits.
  • le développement des compétences… [GRI – G4-LA10] des collaborateurs du Groupe en Chine. Son rôle concerne aussi les salariés pour l’ensemble de l’Asie en lien avec le directeur des ressources humaines de chaque pays de cette zone.
  • la lutte contre la corruption… [GRI – G4-SO4] en adhérant aux dix principes du Pacte Mondial de l’Organisation des Nations Unies normes internationale et en application des dispositions de la « loi Sapin II ».  Le Groupe a mis en place un programme de conformité (procédures, règles, guide, processus de contrôle et de réduction des risques, formations…).
  • la qualité de vie au travailLe bien-être et la qualité de vie au travail constituent également un axe important de la protection de la santé du personnel [prévention de la pénibilité, ergonomie des postes de travail, démarche de prévention individuelle et médicale du stress au travail] en proposant ateliers, conférences, journées… et la poursuite des actions de formation et de sensibilisation des managers. On notera que le siège social d’Arkema a reçu le Trophée 2016 Mieux Vivre en Entreprise (créé par le groupe français Rh&M) pour son approche innovante.
  • la santé humaine… en identifiant les substances pouvant avoir de graves répercussions [REACH (SVHC)] et en élaborant le dossier Fiche de Données de Sécurité (FDS) (cf. plateforme internet QuickFDS – programme Responsible Care®). Cette démarche initiée en 2008 répond ainsi aux attentes légitimes de la société civile.
  • une réponse responsable aux enjeux sociétaux (environnement, climat, accès à l’énergie et à l’eau potable, raréfaction des ressources…) et aux 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), en structurant sa politique d’innovation autour de six plateformes d’innovation.

Bien qu’existants et éminemment remarquables, on notera le « recul » de thèmes ISO26000, tels que :

  • impact positif… les accords collectifs ont un impact positif sur les conditions de
    travail.
  • loyauté des pratiques
  • comportement responsable,  respect des droits de l’homme, travail forcé…

 

Quelle évolution dans le classement ConvergenceRSO ?

… une progression de 11 points est constatée par comparaison au panel DDR15. Notre cotation situe document de référence (exercice fiscal 2016)  dans le groupe de tête de notre panel des 100 documents de référence déposés auprès de l’AMF (1) au cours du premier trimestre de cette année 2017.

 

Autres sources d’information :

Nos actualités 

… Nos curation RSO, curation RSE

… Les impacts des décisions sur la santé et l’environnement (actualités RSE/RSO)

L’Effet Papillon ou la Représentation de l’influence d’un phénomène sur une situation ultérieure… (actus du Web)

Comment situer la communication (sociale, sociétale, environnementale…) des DDR par rapport à l’ISO 26000 ? Pour illustrer les résultats, nous vous invitons à lire notre livre blanc  Téléchargez le Livre Blanc (jan15) et à parcourir les pages de notre blog ConvergenceRSO et sa rubrique Cotation

 

Informations complémentaires

En savoir+ sur ArkemaArkema France ; la responsabilité sociétale; wikipédia (Arkema est un groupe chimique français, plus particulièrement de la chimie de spécialités et des matériaux de performance. Son siège social est situé à Colombes, dans les Hauts-de-Seine en France. Le groupe emploie 19 700 personnes dans 50 pays.)

Twitter : #docderef

Lien court : http://wp.me/p2OxiV-B4

(1) Autorité des marchés financiers

Publicités

EDF, le document de référence 2013 axe ses priorités sur la « Loyauté des pratiques »

Dans son document de référence 2013 (DDR13) de 524 pages, déposé à l’AMF le 8 avril 2014 (conformément à l’article 212-13 de son règlement général), Électricité de France (EDF) présente, entre autres, ses différentes politiques liées à ses engagements de Responsabilité sociale/sociétale.

EDF_ddr13

L’exploitation de ce thésaurus par les outils et méthodes de LOG’ins Consultants et la mise en regard du contenu du DDR13 avec les recommandations de la norme de comportements ISO 26000, livrent les constats suivants…

Alors que la Gouvernance de l’Entreprise (audit, contrôle & contrôle interne, gestion des risques…) revêt une place importante, on notera que EDF renforce sa politique en matière de  « Loyauté des pratiques », et ce notablement par rapport aux éléments présentés dans le document de référence 2012. Lutte contre la corruption et éthique de la politique commerciale sont des axes privilégiés.

Extraits

La lutte contre la fraude et la corruption est une préoccupation majeure du groupe EDF (…)

Le Président a signé le 14 septembre 2010 une décision en matière de lutte contre la fraude au sein du groupe EDF accompagnée d’un Guide de bonnes pratiques, à l’attention de la ligne managériale. (…)

Les préconisations sont énoncées dans le « Guide de bonnes pratiques », à l’attention de la ligne managériale.

Norme ISO en préparation pour lutter contre la corruption

La Banque mondiale estime à plus de mille milliards de dollars (soit 3 % du PIB mondial) le montant annuel versé en pots-de-vin. Dans de nombreux cas, elle est tolérée comme un passage obligé pour « faire des affaires » ou pour « éviter les lenteurs administratives ».

« Rompez la chaîne de la corruption » est le thème retenu cette année par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC). L’événement est célébré chaque année depuis l’adoption, le 31 octobre 2003, de la Convention des Nations Unies contre la corruption.

Selon une étude de Transparency International, 27 % des 3 000 acteurs économiques interrogés ont déclaré avoir perdu des affaires parce que leurs concurrents avaient versé des pots-de-vin. De fait, les répercussions de la corruption sur les pays, les organisations et les individus sont dommageables à différents titres

La future norme ISO 37001 tiendra compte des bonnes pratiques de lutte contre la corruption reconnues au plan international. Elle peut s’appliquer à toutes les organisations, quel qu’en soit le type, la taille et la nature ou l’activité, et dans les secteurs public, privé et associatif sans but lucratif.

Source: www.iso.org

See on Scoop.itPertinences sociétales

Europe: bientôt des rapports extra-financiers obligatoires pour les grandes entreprises

See on Scoop.itPertinences sociétales

L’Union européenne est en passe d’adopter une directive sur le « reporting extra-financier » qui obligera les entreprises à mentionner leurs résultats en matière de responsabilité sociale.

congruence-RSO‘s insight:

Passée relativement inaperçue dans la presse financière, la directive européenne sur le reporting extra-financier adoptée par le Parlement européen le 15 avril 2014, constitue un tournant majeur en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Les entreprises cotées, les banques et les sociétés d’assurance de plus de 500 salariés seront désormais tenues de faire figurer dans leurs états financiers les informations pertinentes relatives à leur politique RSE et aux enjeux environnementaux, sociaux, de respect des droits de l’Homme et de lutte contre la corruption liés à leur activité. Ce texte qui encourage un modèle d’entreprise plus durable devrait être voté par le Conseil fin septembre 2014.

 

Cette directive s’inscrit dans un mouvement de fond de la RSE, de plus en plus intégrée aux enjeux stratégiques et à la gestion des risques des entreprises.

See on www.youphil.com

Responsabilité sociale de l’entreprise – Statkraft

See on Scoop.itPertinences sociétales

Pour Statkraft la responsabilité de l’entreprise fait partie intégrante de son métier, et c’est d’ailleurs l’une de nos valeurs fondamentales, et constitue un moyen d’assurer la pérennité de notre réussite.

congruence-RSO‘s insight:

De nouveaux projets à la lumière de la responsabilité sociale :

> environnement : lignes de conduite environnementale, production électrique respectueuse de l’environnement, application de mesures conçues pour corriger et compenser les éventuels effets négatifs des activités…

> Éthique et lutte contre la corruption : comportement commercial et responsable, éthique commerciale formulée dans le Code de Conduite…

> Santé et sécurité : culture d’entreprise ouverte et axée sur la prévention, objectifs d’amélioration continue, recours aux analyses de risques…

See on statkraft.fr

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter