Le réseau Medersat.com, engagé en faveur du préscolaire (Maroc)

Depuis 2000, le réseau Medersat.com représente une belle illustration de l’engagement des entreprises citoyennes en faveur du préscolaire dans le milieu rural

La programmation du préscolaire dans le réseau des écoles Medersat.com par le biais de la scolarisation des enfants à partir de 4-5 ans répond à un double objectif, d’une part lutter contre la déscolarisation précoce des enfants et d’autre part lutter contre le travail des enfants à bas âge, indique un document rendu public en marge du 2ème colloque international sur l’enseignement préscolaire organisé, les 2 et 3 mai à Rabat, sous le thème « La généralisation de l’enseignement préscolaire entre qualité et équité ».

Lire+ sur lemag.ma

 

Publicités

Innovation : quand l’écologie booste les entreprises marocaines -…

Dans un pays qui s’est doté depuis plusieurs années d’un programme solaire et éolien très ambitieux, le secteur privé aussi commence à s’intéresser au développement durable.

Valorisation des déchets, utilisation rationnelle de l’eau, investissements dans les énergies renouvelables ou encore efficacité énergétique ainsi que construction de bâtiments écologiques… autant de domaines dans lesquels le Maroc a réalisé d’importantes avancées ces dernières années.

Pourtant, les défis sont également énormes. En matière de traitement des déchets, par exemple, un plan de réhabilitation des décharges a été mis en place dès 2008, mais il reste encore loin de ses objectifs initiaux. S’il prévoyait de mettre en place, pour une échéance en 2015, des décharges contrôlées dans la totalité des communes urbaines du royaume, seulement 48 % des ordures sont aujourd’hui traitées dans des déchetteries aux normes environnementales.

Source : Innovation : quand l’écologie booste les entreprises marocaines -…

(Maroc) Loi handicap : une grande avancée

Une loi-cadre relative à la protection et à la promotion des droits des personnes en situation de handicap vient d’être publiée au Bulletin Officiel. Son apport  principal est qu’elle met en place les fondements d’un  système moderne à même de prendre en charge cette problématique dans sa globalité.

par CHENTOUF ABDELHAFID (www.challenge.ma)

Source : Loi handicap : une grande avancée

Reporting extra-financier: Incontournable pour instaurer un climat de confiance dans le business

D’entrée, les résultats de l’étude révèlent que seules BMCE Bank et Managem ont produit un Reporting «GRI Referenced» avec un Index GRI. «Le reporting a un rôle important pour aider à restaurer cette

Sourced through Scoop.it from: aujourdhui.ma

(…) C’est un fait. Selon l’étude, «moins de la moitié des entreprises cotées à la Bourse de Casablanca (44%) diffusent un rapport annuel en ligne dont à peine le 1/3 y contient des informations sur la répartition de l’actionnariat, la composition du conseil, les résolutions de l’assemblée générale et des informations sur des actions dites RSE».

See on Scoop.itPertinences sociétales

Au Maroc, tout se recycle

Pour le Maroc, les déchets ménagers sont une ressource qui pourrait stimuler l’économie et réduire l’impact environnemental à condition d’être mieux gérée. Le pays, qui a reçu l’appui de la Banque mondiale, vise un taux de recyclage de 20 % en 2022 et veut améliorer les conditions de vie des ramasseurs de déchets. Le site…

Sourced through Scoop.it from: ocollect.wordpress.com

See on Scoop.itPertinences sociétales

Maroc : Remise des trophées de la Responsabilité sociale aux émetteurs

Vigeo et la Bourse de Casablanca organisent, le 24 novembre prochain, une cérémonie commune au cours de laquelle la Présidente de Vigeo, Nicole Notat, et le Directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji, remettront les Trophées de la Responsabilité Sociale à 10 entreprises cotées ou émettant des obligations à Casablanca.

Sourced through Scoop.it from: www.flm.ma

See on Scoop.itPertinences sociétales

Unicef Maroc : Campagne contre la violence sur les enfants

Unicef Maroc : Campagne ENDviolence contre la violence sur les enfants.

 

De l’art pour lutter contre la violence à l’égard des enfants. Telle est l’initiative lancée par Unicef Maroc sous pour lutter contre la violence à l’égard des enfants. Intitulée « Dites NON à la violence contre les enfants »

Sourced through Scoop.it from: www.leconomiste.com

See on Scoop.itPertinences sociétales

MAROC: les associations de protection des consommateurs pourront enfin ester en justice !

Le projet de décret sur le statut-type des associations de consommateurs adopté. L’association doit être dépourvue de tout caractère politique et ne pas faire de la publicité commerciale.

Sourced through Scoop.it from: www.lavieeco.com

«Protéger le consommateur marocain», c’est l’intitulé du jumelage dont bénéficiera le ministère de l’industrie avec l’Union européenne pour une durée de 24 mois. Il repose essentiellement sur l’échange d’expertise, d’expérience et de bonnes pratiques entre administrations publiques homologues.

See on Scoop.itPertinences sociétales

Mettre une robe n’est pas un crime

Mettre une robe n’est pas un crime

Actualités du 25-06-2015 / Maroc
A la suite de l’arrestation de deux jeunes filles arrêtées à Inezgane pour avoir porté des robes, la mobilisation va crescendo.  Une pétition a été mise en ligne sur Avaaz.org sous le titre « Mettre une robe n’est pas un crime ». Et ils sont déjà des milliers à l’avoir signée en solidarité avec les deux «accusées» nées respectivement en 1992 et 1996,  et qui sont poursuivies en liberté provisoire. Leur audience est prévue pour le 6 juillet.
See more at leconomiste.com

Maroc: jugées pour s’être promenées en robe

Sollicités, les ministères de l’Intérieur et de la Communication n’ont pas réagi pour l’instant. Une pétition en ligne « Mettre une robe n’est pas un crime » avait recueilli ce midi presque 8000 signatures.
Le site de l’hebdomadaire Tel Quel rappelle de son côté les acquis de la Constitution de 2011, adoptée dans le contexte des Printemps arabes, en matière de droits des femmes. Mais l’article 483 du code pénal prévoit toujours des peines de un mois à deux ans de prison pour « outrage à la pudeur« .
See more at lefigaro.fr

Maroc : deux femmes poursuivies en justice pour leurs robes « indécentes »

Après l’épisode des tenues légères de Jennifer Lopez, lors de sa participation au festival Mawazine et celle de la jupe courte en Algérie, c’est au tour de la robe de faire parler d’elle au Maroc. Le 18 juin, le quotidien Assbah révèle l’affaire de deux étudiantes marocaines harcelées puis arrêtées car elles portaient des robes jugées « indécentes ».

Les faits se sont produits le 14 juin alors que les deux jeunes femmes faisaient leurs courses au souk d’Inezgane. Elles ont été interpellées par un commerçant pointant du doigt leurs robes jugées « contraire aux bonnes mœurs » indécentes, puis une foule les a encerclées, malmenées et brutalisées. Alertée, la police judiciaire s’est rapidement rendue sur place, mais a donné raison a la foule et a arrêté les deux jeunes femmes.

See more at afrik.com

 

Décision de justice, le 6 juillet

Maroc: Les deux femmes jugées pour leur robe «provocante» innocentées

«Cet acquittement est positif et signifie que porter ce type de vêtement n’est pas un crime», a déclaré à l’AFP la présidente de la Fédération de la ligue des droits de femmes (LDDF), Fouzia Assouli. (…) Dans le sillage de ce procès, la police avait arrêté début juillet deux hommes accusés d’avoir agressé ces deux femmes. Ils risquent un mois à deux ans de prison. Leur procès n’a pas encore commencé.

lire +

 

Qualité des sols: L’effet fatal des pesticides

L’économie marocaine est tirée depuis des années par des secteurs très dépendants des ressources naturelles, comme c’est le cas de l’agriculture. Paradoxalement, ces activités «tendent à exploiter ces ressources de façon non durable», selon les conclusions du 3e rapport sur l’état de l’environnement au Maroc.

 

Sourced through Scoop.it from: www.leconomiste.com

La réalisation des projets de développement agricole s’accompagne de l’augmentation de l’utilisation des engrais et des pesticides qui peuvent causer de véritables dégâts aux sols. Surtout que certains petits agriculteurs optent pour des produits génériques, moins chers, mais plus dangereux

See on Scoop.itRisques, Santé, Environnement