Ovseo : Gloria Paraiso-Jossou sur les pratiques RSE au Sénégal

Le panel RSE au Sénégal/Afrique et ODD présenté par la directrice de RS Consulting lors de la cérémonie de lancement officiel des activités de l’Observatoire des valeurs sociétales et éthiques des organisations (Ovseo) et présidée par Mme Ramatoulaye Dieng Ndiaye a permis « d’apprécier les  pratiques de la RSE/RSO au Sénégal à la lumière de la norme l’ISO 26000 et  à  l’aune des ODD », a martelé Mme Paraiso-Jossou. Qui poursuit que ce « panel a non seulement permis de découvrir la norme « hors norme » qu’est l’ISO 26000 considérée comme la référence sur le plan international en matière de responsabilité sociétale, mais également a permis de situer la perception qu’ont les entrepreneurs sénégalais en particuliers, et africains en général de la RSE/RSO ».

Source : Étiquette – ISO 26000

Responsabilité et chaîne d’approvisionnement : les grandes références internationales

la d?claration des droits de l'hommeLes textes internationaux se sont multipliés au cours des dernières années pour affirmer que les entreprises doivent respecter les droits humains. La plupart de ces instruments ne sont pas contraignants mais les États et la société civile peuvent s’appuyer dessus pour inciter les entreprises à être responsables tout au long de leur chaîne d’approvisionnement.

Passage en revue des textes et standards qui font références.

Lire+ sur Novethic

lien court : http://wp.me/p2OxiV-xW

Les droits de l’homme, une préoccupation majeure des investisseurs responsables

Entreprises et États sont de plus en plus scrutés sur leurs performances relatives aux droits de l’homme. C’est ce qui ressort d’un évènement organisé par Novethic le 15 janvier. Les ONG, les agences de notation et les investisseurs veillent : ils multiplient les outils pour détecter efficacement et rapidement les dysfonctionnements en la matière. De quoi éviter les risques liés aux investissements dans les entreprises qui ne respectent pas les droits humains.

Source: www.novethic.fr

(…) Les enfants sont particulièrement vulnérables dans les pays en voie de développement. A l’instar de ce petit garçon travaillant dans une usine de Ballon au Bangladesh.[Muniz Uz Zaman / AFP]

 

La question des droits de l’homme devient incontournable pour les entreprises. En témoigne le développement d’une réglementation internationale de plus en plus exigeante. A travers, par exemple, les principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme adoptés en 2011 et les réflexions en cours à l’ONU ou en France, sur le devoir de vigilance des multinationales vis-à-vis de leurs filiales et sous-traitants.

See on Scoop.itPertinences sociétales

 

Droits des enfants :  Unicef –  youtube