Rapport RSE 2016 : FDI Habitat modifie sa ligne éditoriale…

FDI Habitat, favoriser le « bien-vivre ensemble »

A la lecture du rapport RSE, publié le 9 janvier 2017, les métiers de FDI Habitat recouvrent trois domaines complémentaires…  la maitrise d’ouvrage du parc immobilier constitué de logements sociaux et de logements résidentiels, la commercialisation du patrimoine et l’accompagnement des locataires.

« Le bien être des uns ne devrait pas avoir d’influence négative sur le bien être des autres »…soulignent  Yvon PELLET, Président, et Dominique GUERIN, Directeur Général, dans l’édito du rapport RSE 2016.

fdi-habitat-rse16_captureEn plaçant les enjeux du développement durable parmi ses priorités et en développant une politique sociale favorisant la mixité sociale, FDI Habitat se préoccupe « de nos façons de vivre, de concevoir nos espaces, de construire et d’habiter » tout en orientant ses engagements afin de « créer du lien social mais au-delà, contribuer au lien sociétal qui protège les générations futures (…) Tous liés, tous solidaires, tous responsables, … »

Pour ce faire, FDI Habitat axe sa politique sur cinq objectifs :

  • Promouvoir l’équilibre social des territoires ;
  • Préserver l’environnement ;
  • Contribuer à une économie durable ;
  • Valoriser les ressources humaines ;
  • Gouvernance et relations aux parties prenantes.

 

Quelle convergence de contenu avec celui de la norme de comportement ISO 26000 : 2010 ?

Nous vous proposons ces illustrations :

  • Prendre en compte l’intérêt des collectivités ainsi que de nos salariés ;
  • Signature d’une Convention d’Utilité Sociale (CUS) avec l’Etat ;
  • Favoriser la qualité du cadre de vie… en offrant des logements mieux conçus, plus performants, respectueux de l’environnement tout réduisant les charges pour les occupants ;
  • FDI Habitat place les enjeux du développement durable parmi ses priorités à toutes les étapes de son projet (…) valorise la « qualité de conception de ses constructions » (certification NF Habitat) ;
  • Les ressources humaines, 1er pilier de la politique RSE,… et d’accorder une attention particulière à la formation des salariés, à leur santé, à leurs conditions de travail et à leur bien-être …
  • « Chaque fois que les chantiers le permettent», favoriser l’insertion des personnes en difficulté. Le partenariat avec l’APF (Association des Paralysés de France) en est un des exemples.
  • Mise en place d’un « Plan de Concertation Locative » avec les partenaires locatifs… Les représentants des locataires participent à tous les conseils d’administration ainsi qu’aux commissions d’attribution des logements.
  • Gouvernance : Prendre en compte l’intérêt de nos résidents ou de leurs représentants.

 

Le rapport de 8 pages (6 pages actives) se veut concis, présentant l’essentiel de la politique RSE de l’entreprise.

On portera attention au scorage du rapport RSE 2016 via la gamme de services ConvergenceRSO de LOG’ins Consultants. L’indicateur « Sim26k » situe le texte dans la partie basse de l’intervalle 10-20% de similarité avec la norme de comportement ISO 26000 : 2010.

On notera que l’indicateur « Sim26k » du rapport RSE 2015 se situe dans la partie médium de l’intervalle 10-20%.

FDI Habitat a-t-elle orienté ses engagements RSE vers d’autres priorités ?   S’agit-il d’un changement de la ligne éditoriale ?

 

Lire + sur le site de FDI Habitat (extraits) et/ou suivre @FDI_Groupe

Créateur de lien social – Entreprise sociale pour l’habitat

FDI Habitat conçoit, réalise et gère un habitat social de taille humaine qui donne priorité à l’intégration urbanistique et sociologique. En partenariat avec les collectivités locales, FDI Habitat s’engage à créer des lieux de vie équilibrés, harmonieux, propices à l’épanouissement de ses habitants et au développement de liens sociaux durables.

FDI HABITAT est un acteur économique et social implanté sur le territoire d’Occitanie qui veille à établir son développement de manière raisonnée, équilibrée et juste.

Nos engagements s’inscrivent ainsi résolument dans le cadre défini par le concept de responsabilité sociale et sociétale des entreprises et nous avons souhaité transcrire les éléments qui témoignent de notre engagement dans ce domaine.

Les plaquettes RSE reprennent ainsi les actions que nous menons quotidiennement avec l’ensemble des équipes pour favoriser le « bien-vivre ensemble » dans nos résidences locatives aidées.

 

lien court : http://wp.me/p2OxiV-zl

Comment affirmer son leadership en RSE

Les enjeux liés à la gestion durable des ressources de la planète s’intensifient. Certes, les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies et l’Accord de Paris aident à sensibiliser la population, mais les entreprises aussi doivent comprendre qu’elles ont un rôle moteur à jouer.

Devenir un chef de file du développement durable suppose de reconnaître que les problématiques du changement climatique, de diminution des énergies fossiles, de l’appauvrissement des métaux rares et autres considérations environnementales sont des questions urgentes auxquelles les entreprises doivent apporter des réponses.

Intégrer les pratiques de développement durable à la réflexion sur la stratégie de l’entreprise

Source : Comment affirmer son leadership en RSE – Politique, développement durable et RSE – Environnement-magazine.fr

Démarche RSE… Restoria a toujours eu le réflexe citoyen à Angers

De gauche à droite : Emmanuel Saulou, codirigeant de Restoria, Mireille, cuisinière depuis bientôt deux ans, Yohann, chef gérant et Sébastien Le Chaix, chargé de clientèle chez Restoria. (c) Ouest-France

Depuis de nombreuses années, la société Restoria a toujours eu le réflexe citoyen. Basée à Angers, cette entreprise de restauration pour les collectivités cultive l’humain et forme son personnel en conséquence.

 

Source: www.entreprises.ouest-france.fr

(…) L’idée des patrons actuels ? Suivre l’exemple de leurs pères, après mai 68. « Face à l’arrivée de la grande distribution, Yves Comte et Jean Saulou se sont associés pour préparer des repas aux ouvriers, à la demande des entreprises du coin. Ils sont vite montés à 100 par jour, raconte Emmanuel Saulou. Nos parents ont toujours misé sur la proximité, le rapport humain. Dans les années 70, ils accueillaient dans l’équipe des repris de justice. Puis des travailleurs handicapés. C’est ce qui fait encore notre force. »

 

Résultat, la société dégage une évolution de 10 % de son chiffre d’affaires par an, soit 38 millions d’euros pour 2014. Avec 637 salariés, elle rayonne désormais dans douze départements et se classe au onzième rang dans le monde très concurrentiel de la restauration collective en France.

 

Restoria inscrit sa politique RSE dans l’engagement social…

Un partenariat diversifié… les Restos du cœur avec la mise en place d’ateliers d’initiation à la cuisine pour les bénéficiaires des Restos… la Fondation agir contre l’exclusion (Face), l’Association départementale des amis et parents d’enfants inadaptés, l’Adapei (20 à 25 travailleurs en situation de handicap seront embauchés…

See on Scoop.itPertinences sociétales

Nora Barsali/Eric Molinié : « La RSE fait partie de la marque France »

See on Scoop.itPertinences sociétales

La 2e édition des Trophées Défis RSE distinguera ce soir quelques entreprises remarquables en matière de responsabilité sociale et environnementale.

« Ce ne sont pas d’enièmes trophées RSE, ce sont les seuls d’envergure nationale », pose avec vigueur Nora Barsali, fondatrice de cette manifestation. La consultante, qui accompagne les entreprises _voire les pouvoirs publics_ dans le déploiement de leur politique RSE, estime que « les belles histoires, en la matière, sont insuffisamment relayées ».

congruence-RSO‘s insight:

(…) Outre les jeunes générations, plus sensibles aux enjeux environnementaux que leurs aînés, Eric Molinié prévoit que les clients contribueront à faire tourner la roue dans le sens montré par les ONG : « C’est un changement copernicien pour les dirigeants, l’utilisateur final souhaitant réaliser des économies de toute nature, les acteurs économiques vont devoir répondre ». Persuadé que l’entreprise, mieux que l’État, saura in fine entraîner la société civile dans ce cercle vertueux , Eric Molinié voit enfin dans la RSE un atout à l’international  : « La RSE fait partie de la marque France ».

See on business.lesechos.fr

Europe: bientôt des rapports extra-financiers obligatoires pour les grandes entreprises

See on Scoop.itPertinences sociétales

L’Union européenne est en passe d’adopter une directive sur le « reporting extra-financier » qui obligera les entreprises à mentionner leurs résultats en matière de responsabilité sociale.

congruence-RSO‘s insight:

Passée relativement inaperçue dans la presse financière, la directive européenne sur le reporting extra-financier adoptée par le Parlement européen le 15 avril 2014, constitue un tournant majeur en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Les entreprises cotées, les banques et les sociétés d’assurance de plus de 500 salariés seront désormais tenues de faire figurer dans leurs états financiers les informations pertinentes relatives à leur politique RSE et aux enjeux environnementaux, sociaux, de respect des droits de l’Homme et de lutte contre la corruption liés à leur activité. Ce texte qui encourage un modèle d’entreprise plus durable devrait être voté par le Conseil fin septembre 2014.

 

Cette directive s’inscrit dans un mouvement de fond de la RSE, de plus en plus intégrée aux enjeux stratégiques et à la gestion des risques des entreprises.

See on www.youphil.com