• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

L’ONU et la Fondation Vodafone déploient « l’école connectée » dans les camps de réfugiés en Afrique

La Fondation Vodafone a dévoilé mercredi son projet « Instant Schools for Africa ». Son objectif : faciliter la scolarisation dans les camps de réfugiés et les régions reculées du continent africain en distribuant des outils numériques gratuits.

À 15 ans, Fugia n’est encore qu’une adolescente, mais elle se projette déjà dans l’avenir. La jeune fille veut devenir médecin, et elle compte bien étudier pour faire de son rêve une réalité. Les choses sont pourtant compliquées. Née de parents somaliens, Fugia vit dans le plus grand camp de réfugiés du Kenya à Kakuma, dans le nord du pays.

VOIR AUSSI : 65,3 millions de déplacés dans le monde : un nouveau record mondial

Pour aider Fugia et les populations déplacées à accéder à l’éducation, la Fondation Vodafone a dévoilé mercredi un nouveau volet de son projet éducatif en Afrique. Déjà lancé en mai dernier en République démocratique du Congo, au Ghana, au Kenya, au Lesotho, au Mozambique et en Tanzanie, le programme Instant Schools for Africa repose sur la distribution de matériaux éducatifs numériques et de tablettes.

Source : L’ONU et la Fondation Vodafone déploient « l’école connectée » dans les camps de réfugiés en Afrique

Publicités

Pour l’OCDE, « le coût des réfugiés est un investissement, pas une dépense »

 

Dans le cadre de la crise des réfugiés, les commissions de l’action sociale et en charge des questions européennes du parlement wallon ont auditionné l’OCDE ce 16 octobre. Pour Jean-Christophe Dumont, chef du département des migrations internationales de l’Organisation de coopération et de développement économique, « il y a une seule chose dont on est sûr : la situation ne va pas s’améliorer. On ne voit pas le bout du tunnel, le processus qui va par exemple permettre de stabiliser la Syrie ou la Libye ».

 

Sourced through Scoop.it from: www.rtbf.be

See on Scoop.itPertinences sociétales

Des jeunes Nord-Coréens renvoyés en enfer

a-seoul-le-3-juin-2013-une-manifestation-en_Des jeunes Nord-CoréensLe sort de neuf jeunes réfugiés nord-coréens arrêtés au Laos et renvoyés dans leur pays après un passage par la Chine a provoqué ces derniers jours une vive émotion en Asie et au-delà. « Nous sommes consternés de voir que le Laos et la Chine semblent avoir renoncé à leur devoir de protection », a déclaré, le 31 mai, Rupert Colville, porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les droits de l’homme. L’affaire devrait même être évoquée lors du sommet du 7 juin entre le président américain, Barack Obama, et son homologue chinois, Xi Jinping.

Source : Des jeunes Nord-Coréens renvoyés en enfer.

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter