• Articles récents

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

Vers une déresponsabilisation de la fonction d’administrateur ?

Il est essentiel de poursuivre la recherche d’un équilibre raisonné entre une responsabilisation rigoureuse de la fonction d’administrateur et l’opportunité de mettre en œuvre les normes de comportement ainsi que la législation en vigueur.

Par Thibaut Claes et Pierre Nothomb
Deminor

Notre droit des sociétés est à l’aube d’une réforme importante. Les modifications envisagées sont nombreuses et s’inscrivent dans un vaste plan de modernisation du droit de l’entreprise. Parmi les changements envisagés figure la révision du régime relatif à la responsabilité des administrateurs. Celle-ci interpelle.

(…) l’on constata que l’acceptation d’un mandat d’administrateur n’était plus systématique, mais faisait l’objet d’une réflexion plus approfondie de chaque candidat. Ce renforcement a indéniablement permis à la fonction d’administrateur de se professionnaliser notamment par la nécessité de nommer en cette qualité des personnes plus compétentes et capables d’assumer les obligations liées au mandat.

(…) À la lecture de l’avant-projet de loi, il semble en effet que le législateur ait décidé de faire marche arrière en proposant de plafonner, en termes de montant, la responsabilité des administrateurs. Le plafond serait déterminé en fonction du chiffre d’affaires et du bilan de la société dans laquelle l’administrateur exerce son mandat.

Déterminer ce plafond de la sorte est incohérent car il n’est pas tenu compte du dommage causé par l’administrateur pour déterminer la portée (maximale) de sa responsabilité.

Lire l’intégralité de l’article sur lecho.be


Permalien : https://wp.me/p2OxiV-IF

Publicités

La RSE « est une manière de vivre »

Dans une tribune publiée sur le site Bref Eco, le philosophe Marc Halévy développe une approche intéressante de la RSE en montrant qu’il s’agit avant tout d’une conception de la vie et des relations humaines.

« Toute entreprise est une personne morale aux yeux du Droit. Une personne, donc, comme les autres, comme vous et moi. Un organisme vivant inscrit dans un tissu serré des relations avec la société civile. Une de ces relations est, bien sûr, la relation d’emploi : relation qui peut être respectueuse ou méprisante, épanouissante ou aliénante, joyeuse ou maussade… »

Source : La RSE « est une manière de vivre »

Innovation frugale : bienvenue dans la slow économie

Navi Radjou

 

Le 31 mars, Navi Radjou, consultant spécialisé dans l’innovation et le leadership, était de passage à La Ruche, le nouvel espace collaboratif aménagé dans ses locaux par Bouygues Immobilier. L’occasion de présenter son nouveau livre, L’innovation frugale : comment faire mieux avec moins (Diateino, 2015).

Source: www.demainlaville.com

« Après l’innovation frugale, la prochaine étape, c’est bien sûr le gouvernement frugal. Barack Obama a déjà créé une agence d’innovation sociale chargée de réfléchir à ces enjeux. La problématique devient alors : comment être encore plus efficace tout en renonçant à une certaine part de contrôle, en apprenant à se désengager. Le gouvernement frugal, c’est autonomiser et responsabiliser les citoyens. Si on continue de vouloir faire du micromanagement pour tout, ça ne pourra pas marcher. »

See on Scoop.itPertinences sociétales

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Catégories

  • Suivez-moi sur Twitter