Prix de l’Entrepreneur EY. Posson Packaging, entreprise familiale et sociale [vidéo]

La société Posson Packaging, implantée près de Sablé (Sarthe), est spécialisée dans la fabrication d’emballages carton. Mais son ambition est aussi de respecter des valeurs sociétales et environnementales. Elle est candidate au Prix de l’Entrepreneur EY dans le Grand Ouest, qui sera remis le 19 septembre à Rennes.

Installée dans la zone d’activité Ouest Park à Sablé-sur-Sarthe depuis dix ans, l’entreprise Posson Packaging est implantée depuis 1942 dans la région. Spécialisée dans la fabrication d’emballages en carton imprimés en technologie offset, elle emploie aujourd’hui 120 salariés et s’apprête à célébrer ses 75 ans.

Source : Prix de l’Entrepreneur EY. Posson Packaging, entreprise familiale et sociale [vidéo]

Les intrapreneurs, ces « héros » qui vont au-delà de leur fiche de poste

Je m’appelle Soraya, j’ai 24 ans et je parcours la planète à la rencontre d’intrapreneurs, ces héros qui changent le monde depuis leur entreprise. Prenez votre dose d’inspiration !

Des héros ? Oui, car les intrapreneurs mènent des projets qui vont au-delà de leur fiche de poste, au risque parfois de s’attirer les foudres de leur direction. Les foudres, c’est un euphémisme… car dans des organisations ultra-pyramidales, comment accepter qu’un salarié s’exprime pour dire : “Non, je ne veux pas travailler sur ce projet car je n’y crois pas. Je vais plutôt creuser la question de l’accès à l’eau au Kenya et en Afrique du sud car ce problème me touche, me prend aux tripes, et car même si vous ne le voyez pas encore, je suis sûr qu’il y a un marché à développer” ? Ling-Ling Phung, Global Lean Innovation manager chez Unilever, a osé le dire. Avec Kelvin Hughes, ils travaillent désormais sur la problématique de l’accès à l’eau dans les pays en développement.

source : Socialter

 

Survey: Corporate responsibility improves staff recruitment and customer relations

Corporate responsibility, with an emphasis on environmental action, is resonating amongst staff and consumers, offering better recruitment options for firms that embrace sustainability agendas, a new survey has found.

But…

Half of the respondents claimed that developing CSR initiatives was “too time consuming”

Source : Survey: Corporate responsibility improves staff recruitment and customer relations

La formation RSE, c’est changer la culture des populations de l’entreprise…

Bruno Pireyn : « Travailler sur la RSE en matière de formation, c’est changer la culture des populations de l’entreprise »

Une démarche RSE ne fonctionne qu’à partir du moment où il y a prise de conscience de l’intérêt de la RSE pour l’entreprise. Et donc, directement, pour ses collaborateurs en termes de perspectives, d’emploi, de revenus, etc. Travailler sur la RSE en matière de formation, c’est changer la culture des populations de l’entreprise : il faut arriver à ce que celles-ci perçoivent la démarche non comme une contrainte, mais au contraire comme une opportunité.

Source : Bruno Pireyn : « Travailler sur la RSE en matière de formation, c’est changer la culture des populations de l’entreprise »

L’information de l’entreprise, un enjeu de responsabilité crucial

(…) l’information est bien une responsabilité d’entreprise, un enjeu matériel, en soi : dire ce qu’elle fait et comment, ce qu’il y a dans son offre et ses impacts, ce qu’elle fait de bien mais aussi ses erreurs et répondre aux demandes légitimes liées aux questions de santé, environnementales mais aussi à la création de valeur et à sa répartition, à ses conditions sociales, à ses projets etc.. La partie concurrentielle réelle n’est pas si grande et n’est pas inconciliable avec l’intérêt public. L’entreprise au cœur du marché mondial, puissante et organisée, disposant de réseaux sociaux influents, ne peut plus avoir comme seule politique d’information que l’auto-célébration, la dénégation de ce qui la gêne et la maîtrise technologique de son écosystème, ne cherchant qu’à contrôler un monde digital que personne ne garantit.

Source : L’information de l’entreprise, un enjeu de responsabilité crucial – Company21

« Les entrepreneurs sociaux sont des ­leviers d’innovation pour les grandes entreprises »

Dans une tribune au « Monde », Yoon-Joo Jee et Stéphanie Schmidt, actrices de l’« innovation ouverte », rappellent aux grands groupes l’intérêt de collaborer avec les start-up de l’économie sociale et solidaire.

Source : « Les entrepreneurs sociaux sont des ­leviers d’innovation pour les grandes entreprises »

Le théâtre : pour rendre les collaborateurs acteurs de la RSE

La RSE est une notion floue pour les salariés http://www.novethic.fr/breves/details/la-rse-un-concept-flou-pour-les-salaries.html . Comment faire en sorte que le personnel s’en approprie les enjeux ? Toute la semaine, Novethic revient sur des outils qui ont fait leur preuve. 5ème volet: le théâtre. Outil de sensibilisation mais aussi de formation, c’est un outil modulable, qui permet notamment d’aborder des sujets délicats voire tabou.

Source : Le théâtre : pour rendre les collaborateurs acteurs de la RSE

La Fondation AMIPI – Bernard VENDRE

Depuis 50 ans, la Fondation AMIPI – Bernard Vendre permet à des personnes en situation de handicap cognitif de progresser par le travail manuel et de trouver leur place en entreprise.

7 usines en Régions Pays de Loire et Centre Val de Loire, emploient aujourd’hui entre 650 et 750 opérateurs en situation de handicap, dans une activité de câblage électrique, destinée principalement à l’industrie automobile. En vingt ans, c’est près de 1500 personnes qui ont trouvé un emploi durable dans une entreprise dite ordinaire, permettant une non-dépense sociale de 350 millions d’euros.

 

Source : la Fondation AMIPI – Bernard Vendre (site)

Le défi de l’autonomie : ce n’est pas l’entreprise qu’il faut libérer mais le travail

A bas les chapeaux à plumes ! Avec l’« entreprise libérée », c’en est fini des petits chefs ! Les promesses de l’« entreprise libérée » apportent-elles le levier adéquat pour combler le retard de la France en termes d’autonomie au travail ? Ce modèle organisationnel répond à de nombreux enjeux contemporains, d’où l’intérêt qu’il suscite, notamment dans un pays, la France, encore fortement imprégnée de taylorisme et de distance hiérarchique. Cependant ce modèle organisationnel révèle des faiblesses qui en pénalisent la diffusion : il privilégie une approche d’autonomie réactive et adaptative plutôt que l’initiative ; il se centre sur l’autonomie au sein du collectif de travail sans intervenir sur la régulation de l’entreprise. Dans un article précédent, j’ai montré que le concept d’autonomie au travail, qui se trouve au centre de la notion d’« entreprise libérée » peine à s’imposer dans les entreprises françaises, qui creusent leur retard sur leurs compétitrices européennes. Ce retard a des conséquences néfastes en termes de compétitivité, d’adaptabilité, de performance économique et sociale. Le modèle d’analyse de l’autonomie au travail que j’ai développé dans cet article permet de poser la question de la nature, de l’étendue et du caractère émancipateur de cette « libération » annoncée, qui souffre d’une approche trop restrictive de l’autonomie (voir « Autonomie au travail […]

Source : Le défi de l’autonomie : ce n’est pas l’entreprise qu’il faut libérer mais le travail – Management & RSE

Cotation DDR16 et ISO26000… des leaders et des suiveurs en progrès

Cotation DDR16 et ISO26000… des leaders et des suiveurs en progrès

Selon l’Article 212-13 du Règlement général de l’AMF (Autorité des marchés financiers), en vigueur au 17 septembre 2015,   » tout émetteur dont les instruments financiers sont admis aux négociations sur un marché réglementé (Arrêté du 4 novembre 2009) « ou sur un système multilatéral de négociation organisé au sens de l’article 524-1 » peut établir, chaque année, dans les conditions fixées par une instruction de l’AMF, un document de référence « .

Ce document de référence peut prendre la forme du rapport annuel destiné aux actionnaires. Dans ce cas, doit être fourni un tableau de concordance entre les rubriques qui figurent dans l’instruction mentionnée au premier alinéa et les rubriques correspondantes du rapport annuel.

DDR capture d'écran

Au 30 avril 2016, l’AMF a publié les documents de références [DDR] de 233 sociétés répertoriées sur le marché EURONEXT de la Place de Paris. Les informations (financières, opérationnelles, sociales, environnementales…) contenues dans ces documents (DDR16) concernent les activités de l’exercice fiscal 2015.

 

 

Comment situer la communication (sociale, sociétale, environnementale…) des DDR par rapport à l’ISO 26000

Sur ce premier lot, LOG’ins Consultants a appliqué sa méthode d’analyse via sa gamme de services ConvergenceRSO,

… qui consiste à  » profiler « , scruter par système expert et  » scorer  » les documents par rapport aux 7 questions centrales de la norme de comportement ISO 26000.

… et qui comprend :

  • un positionnement relatif (par comparaison avec un panel) > Quartile d’un panel de contenus similaires (standard ou personnalisé).
  • un positionnement détaillé, relevant d’expressions terminologiques (ET) et d’expressions voisines (EV) de l’univers de référence normatif.

Pour illustrer la typologie des résultats, nous vous invitons à lire notre livre blanc  Téléchargez le Livre Blanc (jan15) et à parcourir les pages de notre blog ConvergenceRSO et sa rubrique Cotation.

Quelles tendances relevons-nous ? Quels sont entreprises positionnées comme les « mieux disantes » ?

… une pole position constituée d’un leader (TECHNIP) et de challengers avec SCHNEIDER ELECTRIC SE et LEGRAND.

… des acteurs dont le score (cotation ConvergenceRso) progresse notablement entre 2015 et 2016. On citera … ICADE ;  COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN ;  GROUPE GORGÉ ;  ECA ;  ERAMET ; TOUAX SCA ;  JACQUET METAL SERVICE ;  NEURONES…

… des acteurs qui progressent dans le positionnement relatif. On citera … BNP PARIBAS ; COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN; ACCOR [ACCOR HOTELS]; ERAMET; TOUAX SCA; GROUPE GORGÉ…

… des acteurs dont le score (cotation ConvergenceRso) diminue (choix éditoriaux, recentrage des priorités, …) : MANUTAN INTERNATIONAL; FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS-FDL; ORANGE; CARREFOUR; ALTAREA; NEXITY; CEGID GROUP…

… des acteurs pour lesquels le positionnement relatif 2016 est en retrait par rapport à 2015 : RENAULT; ELIOR; FROMAGERIES BEL; DANONE; IPSOS…

 

ddr16Q1 (233-publiés AMF)_score ess26k

 

 

 

 

 

 

 

Constats généraux :

Dates de publication : en comparant les dates de dépôt de 2016 à celles de 2015, on notera des disparités dans les délais de dépôts (en avance d’un mois à un « retard » de 2 mois). Toutefois, on estimera que 90% des publications 2016 ont lieu dans un intervalle de + ou – 15 jours par rapport à 2015.

Nombre de pages : les années précédentes, nous avions pointé l’inflation textuelle (progression notable du nombre de pages et de la densité textuelle). La génération 2016 entre dans une phase de quasi-stabilité (en moyenne). L’augmentation du nombre de pages de certains rapports est compensée par la réduction des autres.

Correction orthographique : une nouveauté pour cette année. L’orthographe des patronymes des dirigeants est sujette à caution. La relecture des documents semble avoir écarté cette nécessaire mise à niveau !

 

Autres sources d’information :

Nos actualités

… Notre curation RSO

… Les impacts des décisions sur la santé et l’environnement (actualités RSE/RSO)

L’Effet Papillon ou la Représentation de l’influence d’un phénomène sur une situation ultérieure… (actus du Web)

 

lien court : http://wp.me/p2OxiV-ue